Getty Images

"La faute me revient" : Villas-Boas, de la colère brûlante à la froide remise en question

"La faute me revient" : Villas-Boas, de la colère brûlante à la froide remise en question

Le 07/03/2020 à 00:02Mis à jour Le 07/03/2020 à 14:21

LIGUE 1 - L'OM a coulé vendredi, dans le dernier quart d'heure du match d'ouverture de la 28e journée. Les Phocéens ont concédé le nul à domicile face à Amiens (2-2), alors qu'ils menaient 2-0. L'entraîneur du dauphin du championnat, André Villas-Boas, a d'abord attribué ce semi-fiasco aux arbitres, avant de faire son auto-critique. Kevin Strootman s'est quant à lui contenté de la deuxième étape.

Tout allait bien pour l'OM vendredi soir, jusqu'à la 80e minute. Les Phocéens menaient 2-0 à domicile face à Amiens, 19e de Ligue 1 vaillant mais frustré par une soirée ou rien n'allait pour lui. Florian Thauvin, de retour après six mois d'absence, faisait d'ailleurs son entrée en jeu à la place de Dimitri Payet. Un match en main, un tableau d'affichage favorable : c'était le moment parfait pour retrouver les joies de la compétition et faire plaisir au Vélodrome.

Un quart d'heure plus tard, plus de sourires : le fameux tableau d'affichage indiquait le score de 2-2, au grand dam d'un André Villas-Boas très remonté contre le corps arbitral. Après ce premier match de la 28e journée de L1 au dénouement surprenant, le coach marseillais est revenu sur les raisons d'une colère qui lui a valu un carton rouge.

Une minute après l'entrée d'un Thauvin remuant mais maladroit dans la surface adverse, Amiens s'est procuré (et a saisi) une occasion en or de réduire l'écart, sur un penalty vivement contesté par Villas-Boas, au micro de Canal Plus : "Le penalty, ce n'est pas un penalty (…) C'est la jambe de (Serhou) Guirassy qui va sur la jambe de Jo (Jordan Amavi) qui est sur la course du ballon."

Saman Ghoddos égalise en fin de match

Saman Ghoddos égalise en fin de matchGetty Images

Johan Hamel fustigé

L'entraîneur de l'OM a remis en cause directement l'arbitre vidéo, Johan Hamel : "L'arbitre responsable du VAR est le même arbitre qui a donné un penalty à Amiens contre nous à l'aller (victoire 3-1 des Amiénois) et n'en a pas sifflé un pour nous sur une même faute." Et d'ajouter, concernant la dernière action de la rencontre, qui pouvait aboutir à un bon coup franc pour les siens : "Je ne sais pas pourquoi l'arbitre ne siffle pas sur (Hiroki) Sakai…"

Mais au fur et à mesure de son discours, livré à chaud, le technicien portugais s'est montré moins véhément. Notamment au sujet d'une potentielle faute sur Valère Germain, à l'origine du but de l'égalisation, inscrit par Saman Ghoddos (90e+5). "Je m'excuse auprès de l'arbitre de m'être plaint d'une faute sur Valère (Germain), parce que je n'ai pas raison" a déclaré Villas-Boas, à la vue des images.

Vidéo - Villas-Boas : "Thauvin ne sera pas titulaire lors des deux prochains matches"

00:22
"A 2-0, Si tu veux jouer la Ligue des champions, tu dois gagner un match comme ça..."

L'ancien coach du FC Porto a ainsi glissé de la critique à l'auto-critique. "La faute me revient, a-t-il fini par estimer. Je pense que j'ai raté des changements. On a perdu le contrôle du match. Je suis le responsable." Kevin Strootman s'est quant à lui montré moins ambivalent au moment de désigner les responsables de ce camouflet. "Ce n'est pas possible. C'était un match très important pour nous. On n'a pas très bien joué, mais à 2-0… tu dois gagner. On a donné le but. On ne peut pas parler de l'arbitre, on doit regarder notre erreur, notre équipe, notre jeu", a énuméré le milieu de terrain phocéen juste après le coup de sifflet final.

"A 2-0, Si tu veux jouer la Ligue des champions, tu dois gagner un match comme ça", a conclu Strootman. L'OM ne l'a pas gagné, ce match d'ouverture de la 28e journée. Mais l'OM reste en pole pour la jouer, cette tant prisée Ligue des champions. Les Marseillais, que les buts de Morgan Sanson et Dimitri Payet semblaient avoir mis à l'abris ce vendredi, restent de solides dauphins du PSG, avec 9 points d'avance sur Rennes et 10 sur Lille, qui comptent une rencontre de moins.

Thauvin remplace Payet lors de Marseille - Amiens
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313