Le foot français est désormais tourné vers la saison 2020-2021. Mais Jean-Michel Aulas ne digère toujours pas l'arrêt de l'exercice précédent, fin avril, à cause de la pandémie de coronavirus. Le président lyonnais a rappelé, dans une interview accordée vendredi à l'agence de presse espagnole EFE, que "le foot français était au bord du précipice". "Je me sentais très seul à défendre une reprise du championnat", a renchéri Jean-Michel Aulas, qui a estimé que la France était "la risée de l'Europe".

"Comparer nos dirigeants à Javier Tebas (ndlr : le président de la Ligue de football espagnol) serait une insulte. Il a su temporiser quand il fallait le faire. C'est un grand président. Il a défendu les clubset a su négocier avec l'UEFA. Je parle avec les présidents de l'Atlético, du Real Madrid et de Barcelone, ils sont étonnés (ndlr : de la décision d'arrêter le championnat de France). La concurrence avec les autres clubs nous sera défavorable (ndlr : en Ligue des champions)", a-t-il conclu.

Ligue 1
Aouar, Draxler, Sanson : Les gros de L1 vont-ils réussir à dégraisser ?
IL Y A 10 HEURES

Aulas : "Maurice ? Les cimetières sont peuplés de gens qui pensaient être indispensables..."

Ligue 1
Stephan et Maurice étaient proches d'un immense coup : Godin a failli signer à Rennes
HIER À 12:06
Ligue 1
Un spécialiste en lecture labiale brésilien confirme la version de Neymar
21/09/2020 À 11:39