Getty Images

Kamara en sentinelle, la bonne idée de Villas-Boas

Kamara en sentinelle, la bonne idée de Villas-Boas

Le 16/02/2020 à 19:13Mis à jour Le 16/02/2020 à 19:37

LIGUE 1 – L’OM, qui n’a toujours pas encaissé le moindre but en championnat en 2020, joue un match important dans sa course à la deuxième place dimanche face à Lille (21h). Pour ramener un bon résultat de Pierre-Mauroy, les hommes de Villas-Boas s’appuieront sur leur solidité défensive. Elle s’explique en partie par le repositionnement de Boubacar Kamara au poste de n°6.

"Je suis obligé de prendre d’autres initiatives. C’est tout nouveau pour moi. Mais je n’ai pas le bagage des Sanson, Rongier ou Kevin (Strootman, ndlr). Ils connaissent mieux que moi les vices et les raccourcis". Voilà ce que confiait Boubacar Kamara au journal L’Equipe en novembre dernier à propos de ses premiers matches au poste de n°6, aussi dénommé "sentinelle", sous les couleurs marseillaises. Le défenseur de formation n’était pas encore convaincu par ses capacités pour s’exprimer à ce poste.

Vidéo - Villas-Boas compare l'évolution de Kamara à Marquinhos et David Luiz

01:57

Plus de garanties que Strootman

Trois mois plus tard, l’enfant de Marseille n’a plus quitté le onze de départ. Le jeune international espoir est devenu le premier choix d’André Villas-Boas au poste de sentinelle, devant Kevin Strootman. Boubacar Kamara s’est illustré par des prestations de haut vol dans ce rôle ces dernières semaines, notamment sur la pelouse de Saint-Etienne lors de la 23e journée de Ligue 1.

Le "minot" est donc désormais bien installé devant la charnière centrale olympienne. Ses qualités de récupération du ballon et de placement lui permettent d’assurer le premier rideau défensif de son équipe. En forme physiquement et assez juste dans l’impact et les duels, il offre une garantie au niveau du timing des interventions que n’assure plus Kevin Strootman.

Un repositionnement qui a plusieurs vertus

Mais il n’a y a pas que ses qualités défensives qui lui permettent d’être performant. Plutôt doué techniquement et à l’aise avec le ballon, Kamara apporte du sang froid et de la propreté dans les premières relances marseillaises, mais aussi de la sérénité dans les sorties de balle. A 20 ans, ce jeune joueur formé à l’OM est déjà gage d’un équilibre entre la défense et l’entrejeu olympien.

Boubacar Kamara face à Toulouse

Boubacar Kamara face à ToulouseGetty Images

Le repositionnement de Kamara au poste de sentinelle a une autre vertu : il permet à André Villas-Boas d’aligner Duje Caleta-Car et Alvaro Gonzalez en défense centrale. Et, selon le coach marseillais, "Bouba" a fini par accepter ce choix : "En début de saison, il avait envie de continuer à s'affirmer comme défenseur central. Maintenant on a Alvaro et Duje dans une forme excellente, et lui, il est excellent comme sentinelle."

Mercredi, lors du quart de finale de la Coupe de France face à Lyon, Kamara a dû redescendre en défense centrale pour pallier l’absence de Caleta-Car. Strootman a donc récupéré sa place en sentinelle, mais il n’a pas réalisé une prestation à la hauteur de ce qu’a pu démontrer le jeune marseillais ces dernières semaines. Une victoire face à Lille dimanche passera pas un équilibre défensif retrouvé. Et, de facto, le retour du "minot" en sentinelle.

Vidéo - Villas-Boas confirme le retour de Thauvin en mars

00:42
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313