Getty Images

La Juve puis les Verts : semaine de rêve pour l'OL

La Juve puis les Verts : semaine de rêve pour l'OL

Le 01/03/2020 à 22:55Mis à jour Le 01/03/2020 à 23:24

LIGUE 1 – Quatre jours après avoir battu la Juventus Turin en 8e aller de la Ligue des champions, l'Olympique Lyonnais a battu l'AS Saint-Etienne (2-0), lors de la 27e journée du Championnat de France. Les hommes de Rudi Garcia se sont imposés grâce à un doublé de Dembélé. L'OL remonte au 5e rang, l'ASSE est 16e.

Lyon n'a pas manqué son match d'après. Au sortir de son exploit face à la Juventus Turin en huitième de finale aller de Ligue des Champions, les hommes de Rudi Garcia ont remporté le derby face à Saint-Etienne (2-0). Le succès s'est davantage construit en première période, dominée par les Rhodaniens dans tous les compartiments du jeu. Les Verts se sont réveillés après la pause mais ont buté sur un Anthony Lopes des grands soirs. Les Lyonnais remontent à la cinquième place quand les Stéphanois (16e) n'ont que deux points d'avance sur la place de barragiste.

D'un côté, une équipe qui de réussir son match référence et, de l'autre, un rival historique en grosse crise sportive : sur le papier, ce derby entre Lyon et Saint-Etienne paraissait bien inégal. L'entame l'a confirmé. Face à des Stéphanois très apathiques, les Gones ont vite pris le contrôle de la partie. Offensivement inspirés, ils n'ont pas manqué d'idées dans la construction mais ont longtemps péché dans la finition. Il a fallu attendre un coup franc botté par Martin Terrier pour voir surgir Moussa Dembélé, oublié (1-0, 27e). L'ouverture du score était amplement méritée et Saint-Etienne pouvait s'estimer heureux de rentrer aux vestiaires avec un seul but de retard.

Le but de Dembélé (OL) face à Saint-Etienne

Le but de Dembélé (OL) face à Saint-EtienneGetty Images

Les Verts se rebiffent

Les Verts pourront sans doute s'en vouloir d'avoir loupé le premier acte. Car, après la pause, ils ont fait montre de biens meilleures intentions. Moins en contrôle, les Lyonnais ont failli le payer cher. Sauf qu'Anthony Lopes était là pour empêcher l'égalisation (50, 58e, 75e) et que Marçal a sauvé une tentative de Timothée Kolodziejczak sur sa ligne (88e). Au regard de leur prestation globale, les hommes de Rudi Garcia auraient dû se mettre à l'abri beaucoup plus tôt. Lucas Tousart croyait le faire après une frappe de Terrier repoussée sur lui, mais il a marqué de la main, captée par le VAR (64e). Karl Toko Ekambi, aussi, sur un tir précis, pour un but annulé à cause de Dembélé, hors-jeu sur la trajectoire (80e).

C'est donc Dembélé qui a définitivement validé le succès de son équipe, en transformant un penalty concédé par Kolodziejczak, coupable d'une main dans sa surface sur une frappe de Toko Ekambi (2-0, 90e+5). Grâce au doublé de son attaquant plus que jamais sur un nuage en 2020, Lyon confirme sa bonne forme du moment et bonifie ses succès face à Metz, en Ligue 1, et à la Juventus Turin, sur la scène européenne.

Lancé sur une série de cinq matches sans défaite, toutes compétitions confondues, l'OL visera la passera de trois face au PSG, en demi-finale de Coupe de France. Dans le camp d'en face, Saint-Etienne n'y arrive vraiment plus et n'a remporté qu'une seule des onze dernières journées de championnat. Pour les Verts, la demi-finale de Coupe de France contre Rennes sera surtout un moyen de sauver les meubles.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313