Getty Images

Lille s'accroche au podium et condamne quasiment l'OL

Lille s'accroche au podium et condamne quasiment l'OL
Par Eurosport

Le 08/03/2020 à 22:55Mis à jour Le 08/03/2020 à 23:17

LIGUE 1 - Et si Lyon avait dit au revoir au podium ce dimanche à Lille ? Battus par le LOSC (1-0) au terme d'une prestation d'une rare pauvreté, les Gones, apathiques, sont désormais 7es à 10 points de Rennes, troisième. Lille, quatrième à un point des Bretons, est plus que jamais en course pour une qualification pour la Ligue des champions.

Le LOSC frappe un grand coup. Grâce à un but de Loïc Rémy, les Dogues ont battu Lyon (1-0) dimanche soir en clôture de la 28e journée de Ligue 1. Les hommes de Christophe Galtier restent à une longueur de Rennes, troisième. Pour l'OL, en revanche, la course au podium et donc à la Ligue des champions semble terminée. Les Gones sont à dix points du club breton à dix journées de la fin.

Rennes a impressionné la galerie contre Montpellier (5-0) dimanche en fin d'après-midi. Quelques heures plus tard, Lille n'a pas fait aussi bien. Mais le club nordiste a frappé encore plus fort en écartant presque définitivement l'OL de la course à la Ligue des champions. Tout en restant au contact du SRFC, qui ne compte qu'un point d'avance. La conséquence logique d'une rencontre qui a vu une équipe afficher un niveau de prétendant à la C1, et une autre celui d'un... 7e, asphyxié et à côté de son sujet dans tous les domaines.

Milieu éteint, individualités épuisées : l'OL n'a pas pesé

C'est bien simple, les Lillois ont donné une leçon à leur adversaire dans le premier acte. Le trio Tousart-Guimaraes-Aouar était le point fort des Gones depuis trois rencontres ? Le LOSC l'a éteint grâce à un pressing haut et parfaitement orchestré. Dépassé durant la majeure partie du match, Bruno Guimaraes a rarement pu trouver les décalages, alors qu'Houssem Aouar a trop peu pesé offensivement malgré ses onze duels gagnés. Lucas Tousart a été le seul à exister dans l'entrejeu, mais ça n'a pas suffi. En face, un Jonathan Ikoné très inspiré a averti les hommes de Rudi Garcia (8e, 22e). Puis Loïc Rémy, meilleur buteur lillois en 2020, s'est chargé de les punir, en concluant un corner superbement joué à deux par Renato Sanches et Jonathan Bamba (1-0, 33e).

En face, trop d'individualités - dont certaines étaient visiblement émoussées - ont joué bien en dessous de leur niveau. La conséquence d'un onze qui a très peu tourné depuis le huitième de finale aller de Ligue des champions contre la Juve, peut-être. Toujours est-il que l'OL, qui a démarré en 3-5-2, n'a plus cadré la moindre frappe après la 14e minute de jeu. Et que seul Bertrand Traoré, grâce à sa spéciale, a réussi à faire passer un vrai frisson dans les travées de Pierre-Mauroy (92e).

Lyon, battu pour la deuxième fois de la saison par Lille en Ligue 1, a toujours autant de mal contre les équipes de haut de tableau. Et enchaîne un deuxième succès douloureux en cinq jours, après la claque reçue face à Paris (1-5).

Lucas Tousart (Lyon) contre Lille

Lucas Tousart (Lyon) contre LilleGetty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313