Getty Images

Delort : "Neymar ? Il est un peu hautain, on ne doit pas avoir la même éducation"

Delort : "Neymar ? Il est un peu hautain, on ne doit pas avoir la même éducation"

Le 07/12/2019 à 22:36Mis à jour Le 07/12/2019 à 22:45

LIGUE 1 - L'attaquant montpelliérain Andy Delort n'a pas vraiment apprécié l'attitude de Neymar samedi à la Mosson. Le joueur de la Paillade a été aperçu en pleine discussion animée avec la star parisienne dans le tunnel après la victoire du PSG à la Mosson. Il s'est ensuite expliqué devant les journalistes et n'a pas été tendre envers le Brésilien, coupable selon lui de "manquer de respect".

Après les tacles appuyés, les punchlines. Le Montpellier – Paris Saint-Germain avait déjà été musclé sur le terrain, il ne s'est pas apaisé, même après le coup de sifflet final. Au cœur des débats, l'inénarrable Neymar. Le Brésilien n'a pas été toujours étincelant samedi sur la pelouse héraultaise. Mais il a été un des principaux acteurs du coup d'accélérateur décisif pour le PSG avec un but et une passe décisive. Ses exploits personnels et ses grigris n'ont pas été du goût de tout le monde, surtout pas de celui d'Andy Delort.

L'attaquant du MHSC s'est lâché au sujet du Brésilien, quelques minutes après avoir échangé vivement avec lui dans le tunnel des vestiaires après le coup de sifflet final. Delort s'en est pris au numéro 10 parisien, lui demandant de "respecter tout le monde" sur des images captées par Canal +.

" Il a chambré, il a parlé mal, comme d'habitude"

Il s'en est expliqué par la suite en zone mixte et a expliqué le fond de sa pensée. "Neymar, c'est un grand joueur, c'est dommage qu'à la fin, il charrie tout le monde. C'est ce que je lui ai dit : 'A la fin, tu gagnes 3-1...' Il faisait 63 une-deux, il n'a pas besoin de ça. C'est dommage, c'est juste le truc qui fait un peu chier."

SI Delort a souligné qu'il appréciait le talent de Neymar "Je l'aime bien en plus d'habitude" -, l'international algérien a toutefois déploré le comportement de son adversaire, différent selon lui de celui de la saison passée à Montpellier. " Il est un peu nerveux, un peu hautain avec tout le monde. Je lui ai dit qu'il fallait respecter les gens. Quand tout le monde t'idolâtre, tu dois dégager du respect, de la bonne éducation... Son attitude n'est plus à démontrer depuis qu'il est en France, c'est un jeu de folklore, il en rajoute beaucoup. Il a chambré, il a parlé mal, comme d'habitude."

"Il m'a répondu, il m'a dit qu'il faisait des passes. Ce n'est pas ça le respect, mais on ne doit pas avoir la même éducation" a-t-il conclu avant de quitter la zone mixte. Le match retour au Parc des Princes promet déjà.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313