Du rêve au cauchemar. De la balade à la chute. Le tout en l'espace de 45 minutes. Après une première période totalement maîtrisée, avec deux buts et deux autres annulés, le PSG s'est littéralement effondré au retour des vestiaires. Trois buts encaissés, un penalty, un carton rouge et une défaite (3-2) : voilà qui ne va pas faire grimper le crédit de Thomas Tuchel, déjà bien entamé auprès des supporters parisiens. Et pas que.

Real, Barça, OL ou… PSG : Qui a la meilleure équipe-type de joueurs formés au club ?

Ligue 1
Paris s'est encore perdu, Monaco en a profité
20/11/2020 À 21:54
Il faut relever la tête

Interrogé au coup de sifflet final, Presnel Kimpembe n'a pas maché ses mots. "On fait une deuxième période inadmissible et catastrophique. On n'a pas le droit de faire une période comme ça avec l'équipe qu'on a. C'est le football. Maintenant on doit se relever et se projeter sur mardi. Il faut relever la tête.", a-t-il expliqué au micro de Téléfoot. Pour Kylian Mbappé, auteur d'un doublé, le PSG a eu "deux visages" ce vendredi soir. "On a fait une superbe première période et en deuxième, il y a eu du relâchement, a confié l'international français. Je pense qu'on va se remettre en question." Le champion du monde est déjà "focalisé" sur mardi prochain et le match capital de Ligue des champions face à Leipzig. De son côté, Thomas Tuchel a parlé d'un "manque de concentration" fatal.

Thomas Tuchel

Crédit: Getty Images

"Nous sommes totalement responsables de la défaite, a ajouté le technicien allemand. Je ne sais pas si je suis en colère, je suis plus surpris qu'en colère. Peut-être que c'était trop facile et que les joueurs ont eu l'impression que ça faisait déjà 3-0 ou 4-0. On a complètement arrêté de jouer au foot, de faire ce qui est nécessaire pour gagner: défendre en bloc, être attentif dans le dos. On a totalement perdu notre jeu, c'est clairement notre responsabilité. C'est notre faute, on contrôlait tout." En conclusion, Tuchel a annoncé que Neymar sera titulaire mardi contre Leipzig : "Il doit, pas de doute, il doit. Et il va faire. On doit faire l'impossible, il va faire l'impossible, il va commencer contre Leipzig." Avec l'objectif de remettre ses coéquipiers sur la bonne voie. Au risque de dérailler complètement.

Réservez votre siège et ne manquez le plus grand événement sportif de l'année 2021 à Tokyo ! Profitez de notre offre Black Friday !

Ligue des champions
L'antisèche : Trembler sans sombrer, c’est tellement ça le PSG
HIER À 08:02
Ligue des champions
Ils y sont presque : Le PSG qualifié en huitièmes si...
HIER À 22:58