L’OL a fait le minimum, mais cela a suffi. Poussifs, réveillés seulement une vingtaine de minutes en seconde période, les Rhodaniens sont venus à bout d’un Stade Rennais sérieux mais encore convalescent et trop inoffensif, grâce à un but de Houssem Aouar, remplaçant au coup d’envoi (1-0). Cette 17e victoire de la saison permet à l’équipe de Rudi Garcia de rester au contact de Lille et du PSG dans la course au titre.
Lyon a mis fin à une triste série au meilleur des moments. Battus sur leur pelouse par Rennes lors des quatre dernières réceptions des Bretons, les Lyonnais ont remis les pendules à l’heure chez eux et repris leur marche en avant dans la course au titre. Trois jours après son match nul face à l’OM, le club de Jean-Michel Aulas voulait cette fois ne pas manquer le coche et s’imposer face à une équipe bretonne encore chancelante, après le départ de son entraîneur Julien Stéphan. La mission est remplie, même si la manière laisse grandement à désirer.
Ligue 1
Ce si précieux Caqueret, l'indispensable dont Garcia s'est trop passé
IL Y A 9 HEURES

Aouar, joker gagnant

Garcia, privé de Lucas Paqueta, suspendu, a décidé de se passer de Cornet, Aouar et Kadewere dans son 4-3-3, dans l’espoir de stimuler une équipe qui fonctionne moins bien ces dernières semaines. Mattia De Sciglio, Bruno Guimaraes et Islam Slimani, n’ont pas convaincu. En première période, ils ont été, entre autres, incapables d’apporter le danger offensivement, dans une équipe sans mouvement et sans idée, face à un bloc bien compact. Le SRFC a réussi à priver l’OL de ballon, mais à l’image d’un Jéremy Doku encore pas assez décisif, il n’a pas inquiété Anthony Lopes dans cette rencontre (1 seul tir cadré).
La pause a permis aux Gones de revenir avec plus d’agressivité et un pressing de plus en plus haut, surtout. Avec un Thiago Mendes dont l’influence était nettement plus palpable au milieu, les entrées d’Aouar et Kadewere (58e) ont définitivement fait tourner le match. Le numéro 8 de l’OL a d’abord vu un but de Tino Kadewere être refusé pour une position de hors-jeu (68e), avant de profiter d’un excellent travail de Memphis Depay pour tromper Alfred Gomis dans la surface, au terme d’un gros temps fort lyonnais (1-0, 74e).
Aouar, auteur de son 5e but de la saison, a même eu l’occasion de doubler la mise et de mettre son équipe à l’abri dans la foulée. Mais Gomis a réalisé une superbe parade du bras gauche pour laisser les siens dans la rencontre (77e). Lyon a ensuite reculé, souffert, mais profité du manque de lucidité adverse (86e, 89e, 90e+2) pour s’imposer.
Ligue 1
"Merci la VAR !": Moulin scandalisé par le but refusé à Angers
IL Y A 15 HEURES
Ligue 1
Rennes s'éclate et repense très fort à l'Europe
IL Y A 18 HEURES