À force, l'OM avait appris à (bien) vivre sans lui. Mais pour Florian Thauvin, il n'était pas question de laisser le club phocéen s'accommoder de son absence. Pour son premier match complet depuis plus d'un an, dimanche soir, à Brest (2-3) le joueur le plus décisif de l'ère McCourt n'a pas tardé à réinstaller son influence sur le résultat et, surtout, sur le jeu de son équipe.

Directement impliqué sur les trois buts olympiens, Thauvin a fait du Thauvin. L'ailier a d'abord ouvert le score à sa manière, en partant de son côté droit pour se diriger vers l'axe et enrouler une frappe du pied gauche (20e). Un bon vieux classique de la Ligue 1 qui continue de faire recette. "C'est un geste que je travaille tous les jours à l'entraînement et que je maîtrise assez bien, a-t-il admis à Téléfoot La Chaîne. Là, j'ai un peu de réussite parce qu'elle est déviée."

Ligue 1
Loin d'être parfait, l'OM démarre sa saison du bon pied
30/08/2020 À 20:57

De la réussite, l'international français en a aussi eu sur coups de pied arrêtés. À deux reprises (27e, 80e), "Flotov" a mis Duje Caleta-Car sur orbite. Deux passes décisives, un but : le voici d'ores et déjà sur les bases d'une rentrée fructueuse, après avoir cumulé 53 réalisations et 27 offrandes lors des trois cuvées qui avaient précédé un exercice 2019/2020 quasi blanc. Le joueur de 27 ans avait été opéré de la cheville droite dès le mois de septembre et son amorcé son retour juste avant l'interruption du championnat par la pandémie de Covid-19.

Un duo intéressant avec Benedetto... en attendant Payet

"C'était une période compliquée, a-t-il avoué au micro de la nouvelle chaîne. Il y a eu beaucoup de remises en question." Mais sur la pelouse de Francis-Le Blé, Thauvin a surtout apporté des réponses : avec lui, André Villas-Boas peut espérer trouver la variété offensive qui avait parfois manqué à son OM la saison dernière. Toujours particulièrement dangereux sur le flanc droit, où il est le plus à l'aise, Thauvin peut aussi faire profiter de sa qualité de centre depuis l'aile gauche, où il a évolué plus d'une demi-heure après la sortie de Nemanja Radonjic.

Florian Thauvin fête son but en compagnie d'André Villas-Boas lors de la rencontre Brest - OM / Ligue 1

Crédit: Getty Images

Trouvé de cette façon-là peu après l'heure de jeu (65e), Dario Benedetto n'a pas conclu mais le retour de Thauvin a dû le rassurer. L'ancien joueur de Bastia a beaucoup combiné avec l'Argentin et ses courses dans la profondeur ont offert plus de liberté à l'attaquant de pointe marseillais. De bon augure, alors que l'OM devrait rapidement enregistrer le retour de Dimitri Payet, après qu'il a été contrôlé positif au Covid-19. Marseille pourrait alors compter sur un trio offensif en pleine possession de ses moyens après la trêve internationale.

"Je me sens bien, je ne ressens plus aucune douleur [à la cheville, NDLR] [...] j'ai pu sprinter jusqu'à la fin du match, a renchéri Thauvin. Je suis à 70 ou 80% car je dois encore retrouver de l'explosivité sur les premiers mètres pour pouvoir éliminer mon vis-à-vis plus facilement." Ce pourrait vite lui être utile. L'OM fera sa prochaine sortie au Parc des Princes, le 13 septembre prochain, pour y défier le Paris Saint-Germain.

Ligue 1
"Humiliant" : L’agent de Thiago Silva fustige l’attitude de Leonardo
30/08/2020 À 19:02
Ligue 1
Badiashile, duo en or et pieds carrés : les tops et les flops de dimanche
30/08/2020 À 17:54