Sensation au Moustoir, ce dimanche. Le PSG, qui a mené 2-1 grâce à un doublé de Neymar sur penalty, a pourtant été renversé par Lorient dans les dernières minutes et s’est incliné sur la pelouse du promu lors de la 22e journée de Ligue 1 (3-2). Les Parisiens perdent la première place et pourraient même tomber au troisième rang si Lille ne s’incline pas contre Dijon. Grâce à cet exploit, les Merlus sortent provisoirement de la zone rouge (18ème). Ils peuvent remercier leurs entrants, Wissa et Moffi, qui ont marqué les deux derniers buts de ce match au scénario improbable.

Abergel : "Marquer contre le PSG était un rêve"

Ligue 1
Hakimi, ça change la vie
IL Y A UN JOUR
Séduisants face à Montpellier la semaine passée, les Quatre Fantastiques parisiens (Mbappé, Neymar, Di Maria et Icardi) étaient reconduits pour ce choc des extrêmes face à une formation lorientaise remaniée avec sept changements par rapport à l’équipe victorieuse de Dijon cette semaine. Mais cette fois, le secteur offensif du champion de France n’a vraiment pas brillé. Certes, Neymar a inscrit un doublé : un premier penalty obtenu et converti pour égaliser (1-1, 45e). Un deuxième provoqué par Icardi mais toujours transformé par le Brésilien (1-2, 58e).
A part ça ? Pas grand-chose. Peu de combinaisons réussies et de la maladresse parfois (tir de Mbappé au-dessus, 86e). Malgré cela, le PSG était devant à l’heure de jeu et il était difficile à ce moment-là d’imaginer un retour de Lorient.

Le coaching gagnant de Pelissier

Car après un premier acte séduisant récompensé par l’ouverture du score d’Abergel (1-0, 36e), les Merlus ont logiquement été plus à la peine après la pause. On semblait plus proche du 3-1 que du 2-2 avec notamment un arrêt de Dreyer sur une tête d’Icardi (72e). Mais Christophe Pelissier a fait entrer Wissa et Moffi à l’heure de jeu et tout a changé. Bien aidé par la passivité de la défense parisienne, le Congolais a égalisé après une remise de… Moffi (2-2, 80e). Le but de la victoire a lui été inscrit par le Nigérian qui n’a pas tremblé devant Rico après une longue course vers le but parisien (3-2, 90e+1).
Arrivé il y a cinq semaines sur le banc du PSG, Mauricio Pochettino connaît sa première défaite. Face à un relégable, c’est une réelle surprise. Mais ce dimanche, finalement, les Parisiens ne méritaient pas vraiment mieux.
Ligue 1
Antonetti fustige l'arbitrage et tance Mbappé : "Il gagnerait à être plus humble"
IL Y A UN JOUR
Ligue 1
Hakimi sauve un petit Paris
HIER À 20:55