20e – Nîmes : Ferhat, le Fennec doit retrouver son mordant

Alors qu'il avait réussi à merveille son début de saison, régalant de trois buts et deux passes décisives lors des six premières journées, Zinédine Ferhat s'est éteint, à l'image de son équipe. Complètement muet lors des sept dernières journées de Ligue 1, qu'il a pourtant disputées en intégralité, l'international algérien a le niveau et le talent pour redevenir décisif et sortir son club de sa place de lanterne rouge. S'il retrouve ses jambes de septembre, il a le profil pour être celui qui changera la deuxième partie de saison nîmoise.

Zinedine Ferhat (Nimes) face à Morgan Sanson (OM) en Ligue 1

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Nice - OM sera rejoué sur terrain neutre, Nice sanctionné d'un point de pénalité ferme
08/09/2021 À 21:14

19e – Dijon : Assalé, pour tenter de sauver le DFCO

En allant s'imposer sur la pelouse de Nîmes (1-3) lors du dernier match de l'année 2020, Dijon a peut-être relancé sa saison. A seulement deux points du premier non-relégable Strasbourg, les Bourguignons devraient pouvoir compter sur le retour de Roger Assalé. L'international ivoirien, arrivé l'été dernier contre quatre millions d'euros, n'a pas encore marqué le moindre but. Handicapé par une blessure au mois de décembre, son retour est prévu pour 2021. S'il retrouve sa meilleure forme et qu'il arrive à trouver une complicité avec Moussa Konaté et Mama Baldé, le buteur de 27 ans pourrait bien être le facteur X de la deuxième partie de saison dijonnaise.

18e – Lorient : Libérez Le Fée !

A 20 ans, Enzo Le Fée est un des milieux de terrain les plus prometteurs du championnat de France. Du moins sur le papier. Car si la jeune pépite a été utilisée à 15 reprises cette saison, son entraîneur Christophe Pélissier ne l'a titularisé que sept fois, pour des prestations mitigées. Annoncé sur le départ, le numéro 10 lorientais a, selon nos informations, décidé de rester cet hiver. Il lui faudra trouver la solution pour enfin se libérer sur le terrain, car il a les capacités pour sortir Lorient de cette place de barragiste et montrer à l'élite française l'étendue de son talent. Avant peut-être de s'envoler vers d'autres cieux.

Enzo Le Fée (FC Lorient) sur la pelouse du LOSC.

Crédit: Getty Images

17e – Strasbourg : Djiku, la défense est à lui

Alors que son entraîneur Thierry Laurey persistait il y a encore deux mois à vouloir le positionner au milieu de terrain tandis que lui se voyait défenseur central, Alexander Djiku semble avoir eu gain de cause. L'ancien Caennais a évolué à "son poste" lors des cinq dernières journées de championnat. Cela étant dit, la défense alsacienne est l'avant-dernière du championnat, avec 32 buts encaissés. C'est trop pour se maintenir en Ligue 1. Alors avec un poste retrouvé, ajouté à la responsabilité de l'arrière-garde en cas de départ probable de Mohamed Simakan cet hiver, Djiku devra montrer qu'il est le patron derrière à Strasbourg. De ses prestations pourraient bien dépendre l'avenir à court-terme du Racing.

Alexander Djiku

Crédit: Getty Images

16e – Nantes : Lafont, ne pas perdre du temps sur les objectifs

Alban Lafont est dans la deuxième année de son prêt de la Fiorentina au FC Nantes, et théoriquement la dernière. Lui qui déclare toujours viser l'équipe de France A doit d'abord passer par une meilleure seconde partie de saison en Ligue 1. Rarement fautif, mais pas assez décisif, le gardien de 21 ans se doit de montrer un meilleur visage pour aider son équipe à faire mieux qu'une seizième place, et respirer un peu plus au classement. L'arrivée de son nouvel entraîneur pourrait l'aider à retrouver une confiance qui lui fait défaut, et être le joueur décisif des Canaris dans la deuxième partie de saison.

Déjà dépassé il y a dix ans, Domenech est-il la pire idée de l'ère Kita ?

Ligue 1
Aucun vainqueur et zéro point : Un gel du match entre Nice et l'OM serait envisagé
07/09/2021 À 19:36
Ligue 1
Boateng à l'OL, vraiment un coup de maître ?
01/09/2021 À 23:01