L'automne est là, et les choses rentrent dans l'ordre en Ligue 1. Après un mauvais début de saison, le Paris Saint-Germain a acquis un troisième succès consécutif sur la pelouse du Stade de Reims (0-2), dimanche soir, lors de la 5e journée. Les Parisiens ont été récompensés de leur écrasante domination par un doublé de Mauro Icardi, mais n'ont jamais étouffé des Rémois qui ont tapé le poteau avant que l'Argentin ne fasse le break. Les "quatre fantastiques" du PSG ont retrouvé leurs repères malgré un manque de réalisme.

Ligue 1
Accroché à Lorient, Lyon passe encore à côté
27/09/2020 À 16:49

Certes, ils ne sont pas près de se retrouver avec la suspension de 4 matches à venir d'Angel Di Maria. Mais les vedettes offensives parisiennes se devaient d'être au rendez-vous au stade Auguste Delaune. Et elles ont donné le ton d'entrée. Servi brillamment par Kylian Mbappé, Icardi a ouvert le score avec sang-froid d'un tir croisé (9e, 0-1). Il aurait pu rapidement s'offrir un doublé de la tête, sans un incroyable arrêt réflexe de Predrag Rajkovic (17e). Ce premier acte a permis à l'Argentin de marquer pour la première fois depuis le 29 février dernier.

Neymar a (presque) tout fait

Le gardien serbe avait déjà privé Mbappé d'un but sur un décalage de Neymar (6e) et a vu Di Maria manquer son ballon piqué dans la surface (15e). Dépassé par la vitesse et la justesse des champions de France, Reims s'en remettait à Nathanael Mbuku (18 ans), qui a mis Keylor Navas à contribution d'une lourde frappe du gauche (42e).

Battus en 3e tour préliminaire de Ligue Europa jeudi dernier, les Rémois n'ont jamais paru abattus, mais peut-être un peu courts physiquement, malgré la débauche d'énergie de Moreto Cassama et Xavier Chavalerin dans l'entrejeu. Ils ont toutefois été spectateurs du festival de Neymar avant la mi-temps, qui a trop ouvert son pied droit face à Rajkovic (43e).

Le Brésilien, de retour de suspension, a assumé son rôle de numéro 10 souvent à l'origine des actions, comme sur ce service de l'extérieur du pied pour Pablo Sarabia, avant que Mbappé ne manque le plus facile (82e). Il est aussi passé proche d'un but sur coup franc en fin de match (90e+3). Ce sont Mbappé, de nouveau passeur décisif après un une-deux avec Di Maria, et Icardi, de nouveau buteur, qui se sont accaparés la lumière des projecteurs (62e, 0-2).

Neymar et Kylian Mbappé lors de Reims-PSG / Ligue 1

Crédit: Getty Images

Le but du break est tombé à point nommé. Entré en jeu, Boulaye Dia a repiqué dans l'axe depuis son couloir droit devant Alessandro Florenzi et enveloppé une diabolique frappe du droit, venue s'échouer sur le poteau d'un Navas battu, une minute avant le doublé d'Icardi (61e). Les Rémois ont eu beau insister, Navas est resté vigilant sur le moindre centre, rassuré par un Presnel Kimpembe autoritaire devant lui.

En tremblant à peine, Paris a validé une deuxième victoire en déplacement après celle à Nice dimanche dernier (0-3). Et il a enfoncé un Stade de Reims 19e de Ligue 1, avec un point pris en 5 journées et qui reste sur quatre défaites de rang en championnat.

Ligue 1
Monaco rouge de plaisir, Angers renversant, Montpellier sur le podium
27/09/2020 À 14:55
Ligue 1
Bordeaux n'y arrive toujours pas
27/09/2020 À 12:40