Le PSG a fait le travail et met la pression sur ses concurrents Lille et Monaco dans la course au titre. Les joueurs de Mauricio Pochettino sont venus à bout de Lens, samedi au Parc des Princes, lors de la 35e journée de Ligue 1 (2-1). Face à des Nordistes accrocheurs et volontaires, ils ont pu compter sur la détermination de Neymar (32e) et celle de Marquinhos (58e) alors qu'Ignatius Ganago a vite réduit le score (60e). Les Parisiens passent en tête du classement avec deux longueurs d'avance sur le LOSC qui reçoit Nice ce samedi soir (21 heures). Lens reste 5e mais se retrouve sous la menace de Rennes.
Le coach parisien ayant changé la moitié de son équipe par rapport au dernier duel de Ligue des champions perdu devant Manchester City (1-2) et en vue de la demi-finale retour, ses hommes ont peiné à réellement lancer leur match. De nouveau titulaire et en quête de sensations, Neymar s'est tout de même démené aux abords de la surface adverse. En jambes, le Brésilien a percuté et servi le discret Mauro Icardi dont la reprise a été repoussée par le portier lensois Wuilker Farinez qui faisait ses grands débuts en L1 (7e).
Ligue 1
Après une saison prometteuse, la récompense : Haise prolonge d'un an à Lens
18/06/2021 À 14:22
Alors que Colin Dagba a vite dû céder sa place à Thilo Kehrer (19e), Neymar a déposé un long coup franc sur la tête de Danilo et Farinez s'est encore employé (24e). Malgré un certain manque de consistance et de fluidité collective, les Parisiens ont su presser haut face à des Nordistes un peu trop présomptueux dans leurs relances axiales et Facunda Medina a permis à Neymar d'aller ouvrir le score facilement après une passe en retrait complètement ratée (1-0, 33e).
Si le Brésilien, critiqué après sa prestation contre City, a signé son 7e but de la saison en L1, le premier depuis trois mois, ses partenaires ont dû subir la belle réaction des Sang et Or en fin de première période. Prêté par le PSG, Arnaud Kalimuendo a sollicité Keylor Navas d'un puissant tir croisé et Jonathan Clauss a loupé le cadre de peu sur sa surpuissante reprise dans la foulée (43e). L'athlétique Seko Fofana est vite revenu à la charge mais a également manqué de précision (44e) et le PSG était heureux de compter un but d'avance à la pause.

Marquinhos récidive, Ganago aussi

Kalimuendo et les siens ont poursuivi sur leur lancée à la reprise et le jeune attaquant a placé une belle reprise juste au-dessus de la cible (52e). Pas assez réalistes en attaque, les joueurs de Franck Haise ont encore fait preuve d'un peu de naïveté derrière quand Jonathan Gradit a concédé un corner évitable sur lequel Neymar a trouvé la tête parfaitement décroisée de Marquinhos au premier poteau pour le but du break (2-0, 58e). Le capitaine parisien qui n'avait plus marqué en L1 depuis le mois de septembre, a signé le même but que contre les Citizens.

Neymar da Silva (PSG)

Crédit: Getty Images

Cela n'a toutefois pas impressionné les Lensois qui ont répondu sur l'engagement avec un centre côté droit sur lequel Kalimuendo a manqué sa reprise acrobatique au second poteau mais réussi à donner le ballon à Ganago qui a marqué de près (2-1, 60e). Buteur au match aller lors du succès nordiste (1-0), l'international camerounais a confirmé son retour en forme après une longue période de disette.
Dans une dernière demi-heure tout aussi disputée, Neymar a trouvé le poteau sur coup franc (67e). Icardi, lui, a cru mettre le PSG à l'abri au bout d'une action initiée par Herrera et après un service de Verratti, tous les deux entrés en jeu, mais l'Italien était hors-jeu et le but de l'Argentin a logiquement été refusé par le VAR (83e). Paris a dû s'employer jusqu'au bout pour enchaîner une quatrième victoire de suite en championnat et pourra sereinement préparer son déplacement à Manchester.
Ligue 1
Donnarumma au PSG ? Un potentiel "bon choix" selon Mancini
15/06/2021 À 17:30
D1 Arkema
Le titre de champion n'a pas suffi, Echouafni quitte le PSG
10/06/2021 À 19:02