La Ligue 1 a (provisoirement) un nouveau leader, dans la douleur. En ouverture de la 26e journée, l'Olympique Lyonnais s'est déplacé, ce vendredi, sur le terrain du Stade Brestois, pour ramener trois points précieux (2-3) qui permettent aux hommes de Rudi Garcia de reprendre provisoirement la tête du championnat, à égalité de points avec Lille (55 pts). Lucas Paqueta (9e, 0-1), Houssem Aouar (29e, 0-2) et Memphis Depay (44e, 0-3) ont offert la victoire à l'OL, malgré une deuxième période de souffrance face au retour des Bretons, grâce à Brendan Chardonnet (53e, 1-3) et Irvin Cardona (74e, 2-3). Brest reste donc à la 12e place du classement (31 pts).

L'OL profite du calvaire de Cibois

Ligue 1
Kita se paie Landreau : "A Nantes, il a foutu un bordel énorme"
19/02/2021 À 19:48
Le navire rhodanien a tangué sous le vent breton, qui soufflait particulièrement fort sur le Stade Francis-Le Blé, mais l'embarcation n'a pas chaviré. Dès l'entame de la partie, les locaux ont imposé leur jeu, porté vers l'avant, et se sont procurés deux frappes bien sorties par Anthony Lopes (1e, 3e).

Tolisso out, Pogba touché, Camavinga et Aouar décevants : le milieu des Bleus, péril en la demeure ?

Après un début de match à l'avantage complet des Brestois, le jeune gardien Sébastien Cibois a commis une première énorme bourde face au pressing, pourtant pas si dangereux au premier abord, de Lucas Paqueta. Sur une passe en retrait anodine, le portier préféré à Larsonneur pour le troisième match consécutif, a tenté un crochet devant le milieu lyonnais. Paqueta n'a eu qu'à mettre le pied en opposition pour pousser le ballon dans les filets et ouvrir la marque (9e, 1-0).
Mais le calvaire de Cibois ne s'est pas arrêté là. En toute fin de première période, Memphis Depay, parfaitement lancé en profondeur par Bruno Guimaraes, s'est retrouvé excentré en bout de course dans la surface. Cibois s'est alors jeté dans les pieds du Néerlandais, ne touchant aucunement le ballon. Penalty logique pour l'OL, transformé par Memphis (44e, 0-3). Quinze minutes plus tôt, l'attaquant lyonnais avait offert un caviar à Houssem Aouar (29e, 0-2), suite à une erreur de Paul Lasne. A la pause, le match semblait plié.

Lyon a souffert jusqu'au bout

Mais c'était sans compter le retour des hommes d'Olivier Dall'Oglio, prêts à réaliser un improbable come-back. C'est tout d'abord Brendan Chardonnet qui a fait renaître les espoirs des Brestois. Sur un très bon décalage de Faivre dans le couloir gauche, Honorat centre en retrait pour Chardonnet, seul au point de penalty. Sa tête piquée trompe Lopes et permet à Brest d'espérer revenir (53e, 1-3). Ce nouveau souffle a même inspiré Cibois, qui a sorti plusieurs parades décisives face, notamment, à un Karl Toko-Ekambi peu inspiré devant le but.

Mbappé est-il à la table de Messi et Ronaldo ? "Il gagnerait presque à être plus égoïste"

Les Lyonnais ont alors peu à peu perdu la possession, alors qu'ils maîtrisaient leur sujet depuis l'ouverture du score. Le Stade Brestois s'est engouffré dans la brèche et Irvin Cardona a réduit la marque à 2-3 à 25 minutes de la fin de la rencontre. Brest n'a cessé de pousser jusqu'à cumuler 19 frappes, dont 7 cadrées (contre 17 frappes et 7 cadrées pour l'OL). Mais l'envie des Bretons n'a pas suffi et ils se sont finalement inclinés au bout du suspense.
Grâce à ce 16e succès de la saison, Lyon, qui avait fait un faux pas à Montpellier la semaine dernière, passe provisoirement en tête du classement de la Ligue 1, avant un important déplacement au Vélodrome pour affronter Marseille. De son côté, le Stade Brestois concède une 13e défaite en championnat et reste aux portes du top 10. Les Bretons iront défier Monaco lors d'une prochaine journée une nouvelle fois compliquée pour eux.
Ligue 1
"Qu'il prenne un avion et retourne à EuroDisney" : les supporters de l'OM se paient Eyraud
19/02/2021 À 15:38
Ligue 1
Succession de Memphis, milieu à dégraisser, concurrent pour Lopes : les chantiers de Bosz à l’OL
10/07/2021 À 12:58