Monaco poursuit son sans-faute en 2021. Sur la pelouse de la Beaujoire, les hommes de Niko Kovac ont enchaîné un cinquième succès en championnat (2-1). Ils ont globalement maîtrisé ce match face à une équipe nantaise qui n'y arrive vraiment pas, avec une treizième journée sans trace d'une victoire. Les Monégasques reviennent à trois longueurs de la troisième place, propriété du PSG, tandis que Nantes compte le même nombre de points que Lorient, barragiste, mais avec une meilleure différence de buts.

Le film du match

Ligue 1
Une défaite et Monaco perd le contact
IL Y A 6 HEURES

En Ligue 1, Monaco est plus que jamais l'équipe en forme du moment. En nette progression depuis plusieurs rencontres, le club du Rocher l'a encore prouvé face à Nantes, un adversaire, il est vrai, bon à prendre. Les hommes de Raymond Domenech étaient venus avec un plan clair en tête, en position très attentiste derrière. Il a volé en éclat quelques secondes avant la pause, au pire moment, quand Guillermo Maripan, encore lui, a ouvert le score pour Monaco (0-1, 45e). Auparavant, il y avait eu quelques alertes symbolisant la domination monégasque : Sofiane Diop a touché le poteau (18e) et un but a été refusé à Aurélien Tchouameni pour une faute qui n'a pas échappé à l'arbitre (36e).

Monaco, brillant en 2021

Au retour des vestiaires, les Canaris n'ont pas changé leur stratégie. Et Monaco en a profité à l'heure de jeu, encore une fois après plusieurs alertes. Sur une merveilleuse louche de Caio Henrique, Kevin Volland s'est fendu d'une reprise équilibrée pour faire le break (0-2, 60e). Il a ensuite fallu des interventions décisives d'Alban Lafont pour éviter la déroute (64e, 68e, 70e). Nantes s'est quand même offert un sursaut d'orgueil en fin de partie, alors qu'il évoluait à dix contre onze après l'expulsion de Nicolas Pallois, qui a reçu deux cartons jaunes coup sur coup pour contestation (74e). Renaud Emond s'est permis de réduire le score sur un coup franc (1-2, 83e) et de faire douter Monaco. Mais les Canaris ont manqué de temps pour arracher le point du nul.

Tout sourit à Monaco en 2021. Les joueurs de Niko Kovac se posent de plus en plus comme des candidats crédibles pour une place sur le podium. D'autant qu'ils y mettent la manière, avec un jeu séduisant et beaucoup d'intentions offensives. En face, c'est la soupe à la grimace qui se poursuit. Depuis son arrivée sur le banc, Raymond Domenech n'a toujours pas trouvé la clef qui permettrait à Nantes de renouer avec le succès. La série noire, et historique, se prolonge pour des Canaris qui font peine à voir.

Ligue 1
Kovac ému aux larmes pour rendre hommage à Zlatko Kranjcar
HIER À 16:41
Ligue 1
Lens a du coeur, Lorient se donne de l'air
28/02/2021 À 15:51