Nantes pourra nourrir des regrets. Dominateur et devant au score sur sa pelouse dimanche, le FCN a été accroché par Metz (1-1) lors de la 11e journée de Ligue 1. Le but de Randal Kolo Muani n’a pas suffi puisque Aaron Leya Iseka a inscrit son premier but depuis près d’un an, sur penalty. Les Canaris, toujours 14es, ne parviennent donc toujours pas à enchaîner deux succès de rang en championnat, alors que les Grenats s’offrent un huitième match de suite sans défaite pour grimper à la 9e place.

Ligue 1
Chahutés, insultés puis décisifs : Thauvin-Payet, journée charnière ?
28/11/2020 À 20:10

Voilà bientôt un an que Nantes n’a pas gagné deux matches de suite en Ligue 1. Et petite surprise : dimanche, c’est un certain Aaron Leya Iseka qui l’a empêché d’enchaîner après son succès à Lorient avant la trêve (0-2). Titulaire pour la première fois de la saison, l’attaquant prêté par Toulouse a inscrit son premier but depuis près d’un an, sur un penalty concédé par Fabio, dont la main était trop décollée (1-1, 45e+4). La dernière fois que le Belge avait fait trembler les filets, c’est déjà Nantes qui en avait fait les frais sur sa pelouse, le 1er décembre 2019. Et sur penalty, déjà…

Les Canaris ont fait le (beau) jeu

Plus qu’un clin d’œil du destin, ce but inespéré pour les Grenats est venu calmer des Canaris maîtres de leur sujet durant le premier acte. Très convaincants dans le jeu par séquences, les hommes de Christian Gourcuff ont multiplié les combinaisons dans le cœur du jeu pour écarter ensuite. Après deux premières occasions (13e, 15e), Randal Kolo Muani a concrétisé cette domination d’une frappe sèche du gauche dans la surface, sur un service du très bon Sébastien Corchia (1-0, 29e).

Bien que mis un peu plus en danger en contres après la reprise (59e, 71e), les locaux ont continué d’appuyer au retour des vestiaires. Très actif à gauche, Kader Bamba a fait briller Alexandre Oukidja (60e) alors que Mehdi Abeid a manqué de précision (75e, 79e). Les dernières occasions obtenues face à des Messins qui ont fait le dos rond malgré les sorties sur blessures de Vincent Pajot et Habib Maiga avant la demi-heure de jeu. Sans briller, Metz reste dans la première partie de tableau. Convaincant, Nantes est englué en bas de classement…

Ligue 1
Enfin convaincant, l'OM se réveille et grimpe sur le podium
28/11/2020 À 17:54
Ligue 1
Gros coup de pression à Marseille : les supporters ont stoppé le bus des joueurs
28/11/2020 À 15:45