Le PSG a su trouver des ressources pour réaliser une opération capitale. Chahutés par les Verts dans un match fou au Parc des Princes, les Parisiens ont réussi à s'arracher dans les derniers instants pour décrocher un précieux succès lors de la 33e journée de Ligue 1 (3-2). Si Denis Bouanga (77e) et Romain Hamouma (90e+2) ont marqué pour l'ASSE, Kylian Mbappé a signé un doublé (79e et 87e) avant que le revenant Mauro Icardi ne claque le but victorieux à l'ultime minute (90e+5). Les joueurs de Mauricio Pochettino reviennent ainsi à un petit point du leader lillois.
Le PSG peut savourer car il s'en tire bien. De nouveau privé de plusieurs cadres dont Neymar, suspendu, le coach parisien avait décidé de faire confiance notamment à Pablo Sarabia et Rafinha. Peu utilisés ces dernières semaines, les deux hommes ont logiquement manqué de repères pour animer efficacement l'attaque face à des Verts bien en place. Installé en pointe, Moïse Kean, lui, a très peu pesé.
Ligue 1
"Vague de haine" : Maçon victime de harcèlement après la blessure de Neymar
IL Y A 11 HEURES
Ecouter le FC Stream Team
Si Mbappé a décoché le premier tir parisien du match, il a raté la cible (19e) puis loupé de peu son contrôle dans la course à l'entrée de la surface adverse (23e). Sarabia, lui, a envoyé son coup franc axial sur le poteau gauche d'Etienne Green (29e) alors que Rafinha a vu le jeune portier repousser son puissant tir croisé (36e). Malgré 68% de possession de balle, ce fut tout en première période pour des Parisiens peu inspirés face à des Verts menaçants sur attaques rapides avec Hamouma et Wahbi Khazri.

Mbappé se fâche, Icardi aussi

Son équipe ayant atteint la pause sans dommage, Claude Puel a même décidé de lancer Arnaud Nordin et Bouanga à la reprise pour mieux frapper sur les côtés. Les visiteurs ne se sont pas montrés plus dangereux pour autant mais ils ont endormi des Parisiens incapables de trouver le moindre espace. Pochettino a ainsi dû prendre les choses en mains et modifier son secteur offensif en faisant entrer Marco Verratti, Angel Di Maria et Icardi d'un seul coup (67e).
Au lieu de secouer une rencontre tombée dans un faux rythme, les trois hommes se sont montrés peu dynamiques et l'ancien Madrilène a notamment enchaîné les pertes de balle. L'ASSE a même profité de cette léthargie pour ouvrir le score de près par Bouanga après un centre de Miguel Trauco (0-1, 78e) et lancer un dernier quart d'heure à couper le souffle. Car Mbappé, superbement lancé par Ander Herrera, a répondu dans la minute suivante (1-1, 79e). Devenu bouillant, le Français ne s'est pas arrêté là et, après une passe de Di Maria, a obtenu et transformé un penalty pour signer son 23e but de la saison en championnat (2-1, 87e).
Paris et son prolifique attaquant pensaient tenir la victoire mais Hamouma a égalisé après une frappe de Bouanga mal repoussée par Rico (2-2, 90e+2). Di Maria s'est alors déchaîné et a envoyé un corner direct sur le poteau de Green avant de l'obliger à s'employer (90e+4 et 90e+5). Il a insisté sur son côté et, après un petit pont sur Bouanga, a déposé le ballon au second poteau sur la tête croisée imparable d'Icardi (90e+6). Annoncé sur le départ car mécontent de son temps de jeu, l'ancien de l'Inter a signé un but qui vaut de l'or dans la course au titre. Il permet en tout cas au PSG de renouer avec la victoire à domicile après 3 défaites devant Monaco, Nantes et Lille.
Ligue 1
90 minutes, un tampon et des promesses : Ramos, première alléchante
IL Y A 13 HEURES
Ligue 1
Trois caviars et une bouillie : le drôle de menu servi par Messi
IL Y A 14 HEURES