Le FC Nantes poursuit sa série noire. Pour le sixième match de Raymond Domenech, les Canaris ne sont pas parvenus à enregistrer leur premier succès sous la houlette de l’ancien sélectionneur des Bleus. Nantes et Saint-Etienne se sont quittés dos à dos au Stade Geoffroy Guichard (1-1) grâce à des buts de Kolo Muani (36e) et Camara (57e). Avec ce petit point du match nul, les Nantais enchaînent un 14ème match sans victoire et occupent la 17ème place du classement à égalité de points avec Lorient (19), barragiste. Les Stéphanois, eux, sont 16ème avec quatre points d’avance (23) sur leur adversaire du soir.

Le film du match

Ligue 1
Le vestiaire de l'OM sensible à la rumeur Sampaoli ? "On lit, on écoute... difficile de louper ça"
20/02/2021 À 18:56

Kolo Muani a permis d’espérer

Pourtant, la première période des Nantais laissait espérer une première victoire sous les ordres de Raymond Domenech. Bien entrés dans le match, les joueurs de l’ancien sélectionneur des Bleus ont rapidement pris les rennes du match. En place défensivement, les Canaris ont pressé l’arrière garde stéphanoise et ont gêné la construction du jeu des Verts. Avec le ballon, Nantes a enchaîné plusieurs jolis mouvements collectifs en une touche et a tenté de percer la défense de l’ASSE en passant par les ailes à l’image du très bon travail côté gauche, amenant la première vraie occasion de la rencontre, de Moses Simon (20e).

Finalement, après une déviation en une touche de balle de Ludovic Blas pour Fabio en profondeur côté droit, Randal Kolo Muani a coupé la trajectoire du centre à ras de terre du latéral brésilien au premier poteau et a trompé Jessy Moulin (36e). L’attaquant français n’avait plus marqué depuis 12 matches. Récompensés de leurs efforts, les hommes de Raymond Domenech sont rentrés au vestiaire avec l’avantage au score (1-0).

Nantes a craqué

Au retour des vestiaires, Claude Puel a décidé de lancer sa recrue offensive, Anthony Modeste, arrivé en prêt depuis Cologne, et Denis Bouanga. Mais les Canaris sont revenus avec les mêmes intentions que lors du premier acte. Après un joli travail de Kolo Muani côté droit, Simon a profité d’un ballon qui traînait dans la surface pour armer une frappe du pied droit terminant sur la barre de Moulin (48e).

La balle de break ratée par les Nantais a fini par réveiller les Stéphanois. Denis Bouanga, qui a obligé Lafont à se déployer et à concéder le corner (56e), s’est trouvé au premier poteau sur le coup de pied arrêté pour dévier le ballon à Mahdi Camara, seul au second (57e). L’égalisation a fait du mal aux Nantais et a permis aux Verts de reprendre du poil de la bête. Mais malgré quelques occasions de Bouanga et Modeste (66e, 69e et 85e), aucune équipe n’est parvenu à faire la différence et à aller chercher les trois points (1-1).

Pire série de l’histoire en cours pour Nantes

Ce match nul n’arrange les affaires de personne. Le FC Nantes s’enlise un peu plus avec un 14ème match consécutif sans victoire (8 nuls, 6 défaites). La pire série du club dans l’élite. Raymond Domenech, lui, ne connaît toujours pas le goût du succès avec les Canaris, qui pointent à la 17ème place du classement à égalité de point avec le FC Lorient (19).
L’AS Saint-Etienne, lui, n’a plus remporté un match sur les neuf derniers à Geoffroy Guichard, et occupent le 16ème rang de Ligue 1 avec 23 unités, 4 de plus que son adversaire du soir.

Ligue 1
L'OM patine mais Payet se réveille
20/02/2021 À 17:56
Ligue 1
Les Verts ne perdent plus, Reims ne gagne plus
20/02/2021 À 13:50