Monaco a réussi son pari grâce... à Lyon. Incapables de forcer la décision à Lens, les Monégasques ont assuré l’essentiel en ne perdant pas sur la pelouse de Bollaert (0-0). Un match nul qui, combiné à la surprenante défaite de l’Olympique Lyonnais contre l’OGC Nice (2-3), permet aux hommes de Niko Kovac de conserver leur place sur le podium de la Ligue 1. Les joueurs du club princier devront attendre le résultat de la finale de la Ligue Europa, mercredi, pour savoir s’ils seront directement qualifiés pour la prochaine Ligue des champions.
Après sa finale de Coupe de France perdue contre le Paris Saint-Germain en milieu de semaine, Monaco n’a cette fois-ci pas quitté le rectangle vert avec des regrets. Dominateurs en début de partie, les Monégasques ne sont pourtant pas parvenus à faire la différence en première période. Un but refusé à Badiashile (10e) puis deux grosses occasions manquées par Wissam Ben Yedder ont dans un premier temps frustré les visiteurs.
Ligue 1
Lees-Melou quitte Nice pour Norwich
13/07/2021 À 10:08

Boulette, tour de magie et Mbappé supersonique : Le résumé du succès parisien

Malgré un Volland très disponible devant et des joueurs de côtés très actifs en les personnes de Golovin et Martins, les joueurs de Kovac sont longtemps restés à la merci du résultat de l’Olympique Lyonnais, contre Nice. Si les Lyonnais menaient sur leur terrain à la mi-temps (2-1), les Monégasques ont connu un coup de pompe physique après la demi-heure de jeu, et n’ont jamais réussi à inscrire ce but qui leur aurait permis de souffler. En face, Lens est resté bien regroupé, jusqu’à obtenir plusieurs situations intéressantes en fin de match, parmi lesquelles un poteau de Seko Fofana (76e).

Lyon a tout gâché

Tenu en échec à Bollaert, Monaco aurait pu tout perdre. C’était sans compter sur un Olympique Lyonnais apathique Après un premier acte maîtrisé, l'OL s’est complètement écroulé en deuxième période. En sept minutes, le club du président Aulas a tout perdu. Après la superbe égalisation de Kamara à peine cinq minutes après le retour des vestiaires, c’est l‘ex-Stéphanois William Saliba qui est venu crucifier les locaux. Pour ce qui était la dernière de leur capitaine Memphis Depay, auteur de deux passes décisives en première période, les Lyonnais ne sont pas parvenus à inverser la tendance (2-3).
Lyon jouera la Ligue Europa, quand Monaco disputera a minima un tour préliminaire qualificatif pour la Ligue des champions. Les Monégasques pourraient même être directement qualifiés si Manchester United venait à remporter la Ligue Europa, mercredi.
Ligue 1
Succession de Memphis, milieu à dégraisser, concurrent pour Lopes : les chantiers de Bosz à l’OL
10/07/2021 À 12:58
D1 Arkema
Parris quitte l'OL pour Arsenal
02/07/2021 À 14:15