Le PSG a sans doute dit adieu au titre, à l’issue de son déplacement à Rennes. Alors que Neymar avait permis à son équipe d’être devant à la pause grâce à un penalty généreusement accordé, Serhou Guirassy est venu récompenser la bonne prestation de son équipe pour arracher le point du match nul, plus que mérité (1-1). Ce résultat est très préjudiciable pour le club de la capitale, qui pointe désormais à trois longueurs de Lille au classement. La conséquence est la suivante : les Dogues n’ont désormais besoin que de quatre points pour être sacrés champions de France.
La saison 2020/2021 de Ligue 1 a peut-être rendu son verdict, alors qu’il reste encore deux journées à disputer. Le nul concédé par le PSG à Rennes permet à Lille de faire un grand pas vers le titre. Les Parisiens, sous pression après les résultats de leurs rivaux, avaient pourtant l’occasion de recoller. Mais ils auront buté sur des Rennais volontaires et, aussi, leurs limites du moment. Après leur élimination en Ligue des Champions, les hommes de Mauricio Pochettino n’avaient pas les jambes pour répondre au combat physique proposé par les Rennais, qui ont d’abord accepté de subir.
Ligue 1
Le LOSC sacré ce dimanche si...
09/05/2021 À 21:13

Le PSG a peut-être perdu le titre

Les hommes de Bruno Genesio auraient pu s’effondrer à la pause. Quelques minutes avant l’entrée aux vestiaires, l’arbitre, après intervention du VAR, a accordé un penalty très limite à Layvin Kurzawa, au duel avec Aguerd dans la surface sur un centre d'Angel Di Maria. Neymar, loin d’être étincelant au Roazhon Park, ne s’est pas fait prier pour le transformer et plonger Rennes dans le doute au meilleur moment (0-1, 45e+6). Auparavant, Ander Herrera avait manqué de réussite (11e, 17e) et un but avait justement été refusé à Moise Kean (39e).
Le tort du PSG a été de ne pas avoir su enfoncer le clou malgré ce petit coup de pouce du destin dans un face-à-face compliqué. Lors du second acte, Alfred Gomis a été assez tranquille, contrairement à Keylor Navas. Le gardien parisien a encore multiplié les exploits, soit pour empêcher l’égalisation (67e), soit pour préserver le point du nul (85e, 90e+1). Car Serhou Guirassy a validé la bonne performance de Rennes en s’élevant plus haut que tout le monde à la réception d’un corner, avec l'aide de la barre (1-1, 71e). Incapable de réagir après le but adverse, le PSG a encore perdu ses nerfs, à l’image du gros tacle de Presnel Kimpembe sur le virevoltant Jérémy Doku, synonyme d’expulsion logique (88e). On a l’impression de toujours revoir les mêmes choses avec les Parisiens, dès que les vents deviennent contraires.
On saura bientôt si cette 36e journée aura constitué un tournant dans la lutte pour le titre. Ce nul entre le PSG et Rennes, conjugué au succès autoritaire du LOSC face à Lens, a tout l’air d’en être un, et il faudrait vraiment que Lille s’effondre pour ne pas être titré. Le résultat vient ponctuer une bien sale semaine pour les Parisiens, qui doivent déjà se remettre la tête dans l’ordre avant la demi-finale de Coupe de France face à Montpellier (mercredi 12 mai). Il faudra ensuite s’imposer face à Reims et Brest en championnat, et prier fort. Il y a une semaine, un triplé était encore possible. Aujourd’hui, c’est l’ombre d’une saison blanche qui plane.
Ligue 1
Un but mais tellement plus que ça : Hakimi, ça promet déjà
25/07/2021 À 09:37
Ligue 1
50 millions et une étrange banderole : Pogba focalise l'attention au PSG
24/07/2021 À 12:44