"Thierry Henry est d'accord avec moi ? Parce qu'il a joué au football. Si tu n'as jamais joué au football, peut-être que tu penses qu'il n'y a pas faute. Mais il y a la VAR non ? Je pense qu'il n'y avait pas de footballeurs à l'intérieur." Peter Bosz était furieux au micro d'Amazon Prime après la défaite de l'OL à Paris (2-1). Un match qui a basculé sur une décision arbitrale, un penalty accordé à Neymar que l'on qualifiera de généreux.
Pour le coach des Gones, qui s'appuie sur le jugement du meilleur buteur de l'histoire des Bleus, il est clair qu'un ancien footballeur professionnel n'aurait jamais sifflé penalty sur cette action précise. Dès lors, faut-il faire appel à eux pour tenter de prendre des décisions plus justes ? Les arbitres manquent-ils parfois de discernement parce qu'ils n'ont jamais joué au très haut niveau ?

Neymar lors de l'action litigieuse face à Lyon

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Un supporter lillois condamné à huit mois de prison avec sursis
IL Y A 14 HEURES
Arbitre, c'est un autre métier
"Je ne veux pas avoir l'air de cloisonner, en mettant les arbitres d'un côté et les joueurs de l'autre, mais c'est quand même plus complexe que ça, nous a confié Philippe Malige, ancien arbitre de Ligue 1. Il y a un aspect technique et réglementaire à maîtriser. C'est quand même plus complexe que d'avoir le feeling de Thierry Henry." Un sentiment partagé par Bruno Derrien du haut de ses 350 matches arbitrés chez les professionnels : "Il faudrait que l'ancien footballeur soit assermenté, maîtrise les lois du jeu. On ne peut pas confier des décisions importantes à des gens non assermentés."

L'arbitrage vidéo vu de la régie

Crédit: AFP

Au-delà du corporatisme, des textes et des diplômes, l'ancien pro pourrait amener une autre sensibilité, une meilleure compréhension du jeu pour apporter de la nuance à un jugement froid et sans sentiment. Les arbitres pour la règle et les anciens joueurs pour l'esprit de celle-ci. "Je ne suis pas du tout d'accord, tranche Silas Billong, ancien footballeur professionnel devenu arbitre de Ligue 1. L'ancien pro peut être intéressant dans le rapport aux joueurs mais pas du tout sur la technique. Arbitre, c'est un autre métier. Donc chacun son rôle, chacun sa profession. Ne mélangeons pas tout. D'ailleurs, ce n'est pas parce que tu as été un ancien joueur que tu feras un meilleur entraîneur. Donc arrêtons avec cette idée que j'entends depuis 20 ans."
J'ai été un piètre footballeur et pourtant, j'ai vu la faute initiale de Neymar
Cette semaine, Gaël Angoula, ancien défenseur de Bastia et Angers, a passé une soirée désastreuse au sifflet de Caen-Dijon en Ligue 2, un championnat qui ne dispose pas du VAR. Il a refusé deux buts par ailleurs valables en piétinant l'esprit du jeu sur sa première décision. Angoula a annulé un but tout à fait valable pour adresser un deuxième carton jaune au Tunisien Ali Abdi, coupable selon lui d’avoir simulé dans la surface de réparation, ce que les images ont rapidement démenti (voir le tweet). Le lendemain, en Ligue 1, Jérémy Stinat, qui a défendu les couleurs de Grenoble ou Sedan, a lui aussi été coupable d'une expulsion difficilement justifiable sur un excès d'engagement du Lensois Kevin Danso.
Avoir été ancien joueur professionnel ne protège définitivement pas des erreurs. "J'ai été un piètre footballeur et pourtant, j'ai vu la faute initiale de Neymar sur le penalty qui fait débat", ajoute Bruno Derrien. Et l'ancien arbitre international de conclure : "On apprend toujours des autres. Je ne suis pas pour l'entre-soi. Je trouve ça très bien que des anciens pros prennent le sifflet mais il faut bien sûr les former. Et il ne faut pas s'attendre à des miracles, il y aura toujours des erreurs et des débats."
Ligue 1
Le divorce est proche : Puel et l'ASSE vers une séparation imminente
IL Y A 15 HEURES
Ligue 1
Ruffier va retrouver l'AS Saint-Etienne devant les Prud'hommes en février 2022
IL Y A UN JOUR