Pourquoi ils sont nommés

Benjamin Bourigeaud (Rennes) : Bruno Génésio et ses hommes passeront la trêve internationale sur le podium, et c’est en partie grâce à Benjamin Bourigeaud. Face à Toulouse (2-1), l’ancien Lensois a parfaitement lancé les siens en marquant sur une action dont il a été au départ et à la finition.
Dante (Nice) : Lyon a fini par égaliser face à Nice (1-1) sur un penalty (très) généreux, mais cela ne change rien à l’excellent match réalisé par le Brésilien. Toujours aussi bien placé et précis dans la relance, Dante a aussi sauvé les siens en empêchant Alexandre Lacazette de marquer après le poteau de Nicolas Tagliafico.
Ligue 1
Galtier : "Au PSG, aucun joueur n'est au-dessus du club"
15/11/2022 À 18:15
Nuno Mendes (PSG) : avant de s’envoler pour le Mondial avec le Portugal, le latéral gauche a confirmé son excellente forme du moment contre Auxerre (5-0). Toujours aussi remuant sur son côté, le joueur né en 2002 a délivré un premier caviar pour Kylian Mbappé, puis un autre à destination de Carlos Soler.
Seko Fofana (Lens) : l’eau mouille, le feu brûle et Seko Fofana brille. Mal embarqué face à Clermont (2-1), Lens a finalement pris les trois points grâce à son capitaine, auteur d’un superbe enchaînement dans la surface après l’égalisation signée Wesley Saïd.
Jordan Ferri (Montpellier) : le milieu montpelliérain était dans tous les bons coups ce dimanche face à Reims (1-1). Très actif au milieu, il a été précieux à la récupération et essentiel dans la projection vers l’avant.
Romain Del Castillo (Brest) : il a dynamité la défense troyenne (2-1) et a été le grand artisan de la première victoire brestoise à domicile depuis six mois. Buteur sur pénalty, il a également provoqué le deuxième tir au but du match, transformé par Mounié.
Tiago Djalo (Lille) : décisif offensivement, le seul buteur lillois face à Angers (1-0) s’est également illustré défensivement. Les Dogues, qui se relancent après deux matchs sans victoire, peuvent remercier le Portugais.
Youcef Belaïli (Ajaccio) : l’Algérien est en feu actuellement. Auteur d’un doublé la semaine dernière, Belaïli a de nouveau trouvé le chemin des filets sur pénalty face à Nantes avant de servir parfaitement Hamouma pour le deuxième but des siens (2-2).
Dimitri Payet (Marseille) : il ne pouvait pas mieux réussir son entrée. Remplaçant du malheureux Harit, Payet a fait (très) mal à la défense monégasque en délivrant deux passes décisives pour Veretout et Kolasinac dans les dernières minutes (3-2).
Jordan Veretout (Marseille) : sa convocation pour la Coupe du monde semble l’avoir libéré. Taulier au milieu face à Monaco (3-2), il a relancé les siens grâce à une très belle frappe dans la surface adverse en fin de rencontre.
QUI EST LE MEILLEUR JOUEUR DE LA 15E JOURNÉE DE LIGUE 1 ?
Qui succèdera à Kylian Mbappé ? La saison dernière, vous avez élu l’attaquant parisien meilleur joueur de Ligue 1, et le champion du monde remet son titre en jeu. Avec toujours la même notation pour cet exercice 2022-2023 : l’intégralité des joueurs sélectionnés empoche des points (15 points pour le 1er, 10 pour le 2e, 8 pour le 3e, 7 pour le 4e, 6 pour le 5e, 5 pour le 6e, 4 pour le 7e, 3 pour le 8e, 2 pour le 9e, 1 pour le 10e) et celui qui en comptera le plus grand nombre au printemps sera désigné MVP du Championnat.
Ligue 1
Doku, le compte n'est pas encore bon
11/11/2022 À 23:18
Ligue 1
Belaïli, Neymar, Gigot... Votez pour le meilleur joueur de la 14e journée
06/11/2022 À 22:47