L'attente fut longue. Elle s'est même transformée, année après année, en un véritable supplice pour l'OM. Oui mais voilà, elle est officiellement terminée depuis ce vendredi 7 janvier 2022. Après quarante-quatre ans, le club olympien est (enfin) reparti avec une victoire de son déplacement à Bordeaux (0-1) grâce à un but de Cengiz Ünder. La fin d'un long calvaire résumé par Dimitri Payet peu après le coup de sifflet final.
"On va dire que c’est historique, s'est félicité le capitaine marseillais. Je pense que ce qu’on a fait ce soir, au-delà des trois points, c’est extraordinaire. J’ai vécu huit ou neuf années où on venait ici et où malheureusement on ne gagnait pas. Ce soir, on met un terme à la plus longue série de l’histoire de la Ligue 1, croyez-moi qu’on est fier de nous !" Soulagé, le numéro 10 marseillais a dédié cette victoire "à tous les supporters de l'OM".
Ligue 1
La force de l'habitude : Panne d'inspiration et un point seulement pour l'OM
HIER À 21:38
C’est un peu la victoire de tout le monde
"Je voudrais surtout dédier cette victoire à tous nos supporters - j’en ai parlé avec certains encore la semaine dernière - c’était important pour eux, a-t-il confié. Je dédie cette victoire à tous nos supporters, toutes les équipes, tous les entraîneurs, tous les joueurs qui sont venus ici depuis 43 ans. C’est un peu la victoire de tout le monde. On l’a fait mais beaucoup ont cravaché pour essayer de le faire avant nous, c’est la victoire de tous les Marseillais."
https://i.eurosport.com/2021/08/30/3209573.jpg
William Saliba, son coéquipier, a lui aussi fait part de son grand "soulagement". "On est très, très content. En plus, il n’y avait pas de supporters, donc c’était dur de se motiver aujourd’hui. Cette semaine était spéciale parce qu’on savait que ça allait être un match important. On recevait des messages sur Instagram en nous disant qu’il fallait gagner ce match impérativement", a ajouté le défenseur.
"On est effectivement très satisfait de mettre fin à cette série, c'est une belle réussite, félicitations aux joueurs. C'est un classique, on nous l'a fait comprendre partout où on est allé. Nous sommes heureux pour le club, le président, la ville", s'est quant à lui félicité Jorge Sampaoli. Oui, son équipe est parvenue à vaincre le signe indien, en profitant même pour grimper à la deuxième place du classement.

"On veut éviter les barrages"

"La deuxième place ? C’était aussi l’objectif, a assuré Payet. Il y avait deux objectifs ce soir, c’était bien évidemment de gagner pour mettre un terme à cette série mais aussi continuer notre marche en avant au classement. On ne s’en est jamais caché, même si on sait qu’il y a des équipes très fortes avec nous : l’objectif est de se qualifier pour la Ligue des champions. 2e, pour éviter les barrages, c’est la place visée."
"Il faut continuer à travailler, aller dans ce sens-là et trouver cette constace qui nous permettra d'avancer, a toutefois prévenu Jorge Sampaoli. On récupère cette deuxième place en étant satisfait d'avoir mis fin à cette longue période d'insuccès." Elle n'avait toutefois pas été aussi longue que ces quarante-quatre années de disette. Un lointain souvenir désormais...
Ligue 1
Bordeaux a touché le fond : "Si on continue comme ça, on file tout droit en L2 !"
HIER À 17:31
Ligue 1
Rennes éparpille Bordeaux
HIER À 13:49