Gianluigi Donnarumma : 2,5

Sa première frayeur au pied (4e) ne respirait pas la sérénité. La suite n'a fait que confirmer ce constat : sa sortie aux poings désastreuse sur le corner amenant le but marseillais l'a fait plonger (31e). Chaque prise de balle au pied a fait passer un frisson au Parc (36e, 49e). Il est laissé à l'abandon par sa défense sur l'égalisation de Saliba (84e) avant que le VAR ne vienne le sauver. Sa dernière sortie balle au pied illustre ce manque de confiance qui l'habite (90e+2).
  • En bref : Que le Real lui a fait du mal…
Ligue 1
Longoria, l'autre facette du pouvoir
IL Y A 8 HEURES
Tous les buts du match PSG-OM à voir gratuitement sur Free Ligue 1

Encore deux boulettes : Pourquoi Donnarumma et Lopez sont plus fébriles que jamais

Achraf Hakimi : 4

Là où Paris aura insisté côté gauche, Hakimi n'aura quasiment jamais pris son couloir, moins aidé par une position plus avancée pour Danilo qu'à l'accoutumée. Il n'a pas eu beaucoup de souci pour contrôler Gerson. Sa longue course (59e) achevée par un centre du gauche dans les nuages est le seul fait saillant d'un match anonyme.
  • En bref : A joué avec le frein à main.

Marquinhos : 6,5

Il a démarré piano, sans vis-à-vis direct et avec un jeu long déficient. Mais quand il a fallu couvrir les petites erreurs parisiennes, il a systématiquement répondu présent (27e, 29e, 58e, 69e). Son tacle parfait devant Amine Harit est venu symboliser un match où il n'aura jamais réellement souffert. Son tampon sur Payet (82e) a réveillé un Parc endormi. C'est encore lui qui sauve la maison sur le dernier contre marseillais (90e+5).
  • En bref : On a retrouvé le Marquinhos habituel.

Marquinhos a encore régné en maître face à l'OM

Crédit: Getty Images

Presnel Kimpembe : 5,5

Signe que le match lui tenait à cœur, il a mis de l'engagement d'entrée et s'est signalé par quelques duels musclés dont il a le secret. Malgré quelques erreurs d'inattention (27e) et un jeu au pied de Donnarumma qui l'a parfois exposé, il a tenu son rang sans mal.
  • En bref : Un match sans histoire.

Nuno Mendes : 7

Le gamin connu pour ses fulgurances offensives a livré un match de vieux briscard défensivement. Jamais il n'a paru en difficulté face à la faible adversité proposée et a muselé Under pendant toute la première période. Bien aidé par le travail défensif de Neymar devant lui, il aura mis l'intensité nécessaire à ce genre de matchs même si son apport offensif fut moindre, à l'image de ce contrôle raté sur une ouverture du Brésilien (51e). Ses touches longues sont aussi de vraies armes à développer.
  • En bref : Que de progrès !

Danilo Pereira : 4,5

Il peut remercier le VAR d'avoir annulé l'égalisation de Saliba puisque c'est lui qui le laisse filer dans son dos. Pour le reste, il a sorti sa panoplie habituelle : sens du combat, jeu aérien et une capacité à faire reculer à l'impact. Positionné plus haut qu'en Ligue des champions, il n'a pas su libérer le couloir pour Hakimi derrière lui.
  • En bref : Merci le VAR !

Le VAR a-t-il faussé le résultat ? "Oui, l'OM peut se sentir lésé"

Marco Verratti : 6

Lui qui adore manier le ballon l'aura finalement assez peu vu. Mais il a réussi à faire quelques tours de magie dignes de son talent. Sa passe décisive magnifique pour Neymar (12e) a mis le PSG sur les bons rails. En seconde période, ses grigris ont facilité les sorties de balles parisiennes (72e, 77e). Sa relance axiale (79e) aurait pu coûter cher et gâcher un match réussi comme sentinelle. Averti pour une faute de filou, histoire de faire ses stats (17e).
  • En bref : Du Verratti dans le texte.
Remplacé par Sergio Ramos (86e).

Marco Verratti, encore averti face à l'OM mais déterminant pour le PSG

Crédit: Getty Images

Idrissa Gueye : 5,5

On l'a très peu vu avec le ballon, la faute à un match anesthésié par la possession marseillaise. Mais son abattage régulier et son sens du pressing ont offert quelques bonnes situations au PSG, notamment en première période.
  • En bref : Discret mais précieux.
Remplacé par Georginio Wijnaldum (80e), auteur d'un dernier sauvetage de la tête précieux (90+5e).

Lionel Messi : 3

Il aurait pu terminer le match avec un doublé au compteur mais le VAR en a décidé autrement (40e, 45e). Au final, il reste cette impression d'un immense gâchis. Imprécis dans ses passes longues, pas assez incisif dans ses dribbles (76e), il aura traversé ce match comme il aura vécu sa saison : amorphe et bien loin du génie qui sévissait à Barcelone. Son coup franc complètement raté en première période illustre parfaitement son manque de confiance criant avec le PSG (23e).
  • En bref : Toujours pas…

Le dépit de Lionel Messi face à l'OM

Crédit: Getty Images

Kylian Mbappé : 6

Il a passé le plus clair de la première période à jouer avec la ligne du hors-jeu pour fausser Saliba. Isolé du jeu parisien, il a fini par se reconnecter au cœur de la première période. Sa reprise ratée (37e) et sa talonnade astucieuse dans la surface marseillaise (38e) ont illustré une montée en puissance conclue par ce penalty transformé grâce à une frappe sèche (45+5e). Pour le reste, il a un peu disparu en seconde période, pas aidé par le scénario du match. Il a reçu une immense ovation du Parc au moment de sa sortie.
  • En bref : Décisif à défaut d'être complètement incisif.
Remplacé par Mauro Icardi (90e+1) qui a gâché le dernier contre parisien.

Neymar : 7,5

Il avait du feu dans les jambes et des idées par milliers. Quand il a cet état d'esprit et que son physique le lui permet, il reste un fantastique footballeur. Son appel sur l'ouverture du score déclenche la passe de Verratti et son geste acrobatique pour tromper Pau Lopez est à souligner (11e). Il a souvent été celui qui a déclenché le pressing parisien, grattant quelques ballons intéressants. C'est encore lui qui provoque le penalty parisien (45+1e). Sa seconde mi-temps fut moins tranchante mais il fut encore le plus dangereux du trio offensif parisien.
  • En bref : L'homme d'un match qu'il a électrisé à lui seul.
Ne ratez rien du match PSG-OM avec Free Ligue 1 ! Tous les buts et résumés des matchs sont disponibles gratuitement sur l’offre Free Ligue 1
https://i.eurosport.com/2022/04/17/3357436.jpg
Ligue 1
Neymar rayonne, Mbappé bougonne : "C’est un compétiteur, il veut être bon rapidement"
IL Y A 8 HEURES
Ligue 1
Le PSG encore en balade, Neymar jubile
IL Y A 10 HEURES