Après son début de saison totalement manqué, l’AS Monaco a une nouvelle fois prouvé sa montée en puissance. Impressionnante de domination pendant plus de 80 minutes, la formation de Niko Kovac n’a fait qu’une bouchée de Montpellier, incapable de résister aux assauts gagnants de Kevin Volland, Wissam Ben Yedder et Gelsons Martins malgré la réduction du score de Téji Savanier en toute fin de match (3-1). Au classement, les Monégasques remontent à deux petits points du podium tandis que les coéquipiers de Valère Germain continuent de s’enliser dangereusement en milieu de tableau.
Ligue 1
Monaco se relance, Bordeaux s'enfonce, les Verts impuissants
HIER À 19:52
Alors que l’on pouvait s’attendre à une rencontre aussi acharnée, qu’indécise, entre deux formations en manque de points, il n’y a pas eu photo ce dimanche après-midi sur la pelouse de Louis-II. En mettant le pied sur le ballon d’entrée de jeu, la formation du Rocher, qui vient de s’imposer sur la pelouse du PSV Eindhoven pour terminer sa phase aller de C3 en tête de son groupe, a rendu folle la défense de Montpellier.
Et Kevin Volland n’a pas tardé à s'illustrer. D’abord en butant sur Jonas Omlin d’un puissant tir de l’entrée de la surface (10e), avant d’ouvrir le score deux petites minutes plus tard en reprenant d’un plat du pied imparable une belle passe en retrait de Caio Henrique (1-0, 12e). Puis, l’attaquant allemand, qui venait d’inscrire son troisième but de la saison, après être resté muet lors des sept premières journées, s’est mué en passeur décisif. Récupérant le ballon des pieds de Cozza, il a délivré un véritable caviar à Wissam Ben Yedder, qui n’avait plus qu’à ajuster le portier montpelliérain en réceptionnant son long centre ajusté de l’extérieur du pied (2-0, 17e).

Monaco dans le droit chemin

Le break fait, les Monégasques ont continué de sevrer Montpellier de ballons jusqu’au retour des vestiaires, faisant de Valère Germain, Téji Savanier et compagnie de véritables spectateurs. Après une longue phase de possession pour débuter la seconde période, Gelson Martins a pris un malin plaisir à enfoncer le clou en reprenant un tir de Caio Henrique repoussé plein axe par Sakho (3-1, 62e).
Cette nouvelle claque a eu comme conséquence de réveiller Téji Savanier. Sous l’impulsion de son capitaine, qui a tout fait pour se rendre aussi disponible que possible en étant omniprésent sur le terrain, Montpellier a tout fait pour sauver l’honneur. Et sous la pression, Pavlovic a fauché Gioacchini dans la surface pour permettre au maître à jouer montpelliérain de transformer son penalty en catapultant le ballon dans les filets de Nübel (3-1, 81e).
Mais malgré plusieurs frissons en fin de match, il était trop tard pour le MHSC. Avec cette nouvelle victoire, sa cinquième en Ligue 1, Monaco revient à deux petits points du podium avant de se déplacer sur la pelouse de Brest pour reprendre ses ambitions du début de saison : décrocher un billet en Ligue des champions.
https://i.eurosport.com/2021/10/24/3242650.jpg
Ligue 1
87% de réussite : Ben Yedder, le monsieur penalty qui chasse les records
30/11/2021 À 22:46
Ligue 1
Porté par Paqueta, l'OL se remet à l'endroit
28/11/2021 À 18:00