Petit succès mais belle opération pour l'OM. En clôture de la 15e journée, les joueurs de Jorge Sampaoli sont venus à bout de Troyes, dimanche (1-0). Dans un Stade Vélodrome à huis clos, les Phocéens se sont encore montrés brouillons mais ont su faire la différence grâce à Pol Lirola (74e). Ils renouent avec la victoire et reviennent surtout à hauteur de Nice, troisième, avec 26 points. L'ESTAC est 17e avec 13 unités.
Ligue 1
Marseille, soleil du Nord
22/01/2022 À 21:51
Le coach olympien avait de nouveau misé sur une défense à quatre avec Valentin Rongier et Luan Peres en latéraux et a pu profiter du retour de son meneur de jeu Dimitri Payet, suspendu lors de la défaite en Ligue Europa devant Galatasaray (4-2). Malgré l'absence de public, ses hommes sont entrés dans la rencontre avec envie et dynamisme, mais aussi une certaine précipitation, ce qui a provoqué de nombreuses pertes de balle face à des Troyens rigoureux en défense.

Payet dans tous les bons coups

Agressifs dans leur pressing, les visiteurs y sont parfois allés trop fort dans un début de match rugueux. Cette hargne leur a toutefois permis d'être régulièrement menaçants en contres et le piston droit Giulian Biancone a pu décocher l'unique tir cadré de la première période dans un angle fermé (31e). Pas de quoi surprendre Pau Lopez. Mais c'était tout de même mieux que l'OM qui n'a pas réussi à solliciter le portier troyen Gauthier Gallon avec ses cinq tentatives avant la pause.
A la reprise, les Phocéens se sont montrés un peu plus justes dans leurs passes dans le camp adverse. Parfaitement lancé dans l'axe par Payet, Arkadiusz Milik a pu entrer seul dans la zone de vérité mais Gallon a repoussé sa frappe (62e). Bamba Dieng a remplacé un Konrad De La Fuente peu en vue (69e), mais c'est bien l'avant-centre polonais qui s'est procuré une nouvelle occasion avec une tête piquée aux six mètres sur un centre de Payet. Un coup de fusil que Gallon a de nouveau détourné (71e).
Lirola, lui, n'a pas gâché le bon travail et l'ouverture de son coéquipier réunionnais au niveau du rond central et, même s'il n'en a pas cru ses yeux, a filé seul en profondeur vers la zone de vérité avant d'ajuster Gallon (1-0, 74e). L'Espagnol a profité d'une grossière erreur d'alignement de la défense adverse pour débloquer son compteur cette saison.
Malgré la sortie sur blessure d'Adil Rami (80e), Troyes a tenté de pousser dans le dernier quart d'heure. Pas suffisamment pour éviter une troisième défaite de rang sans inscrire le moindre but. Les Marseillais, eux, ont retrouvé le chemin des filets à domicile après leurs ratés face au PSG et Metz. Surtout, ils se sont remis dans le sens de la marche.
Ligue 1
Lopez, il n'y a plus vraiment de débat
21/01/2022 À 23:12
Ligue 1
OL-OM reprogrammé le 1er ou le 10 février
19/01/2022 À 20:57