Bordeaux - Lorient : 0-0

Le précipice était au bout de ces 90 minutes, Bordeaux y est resté au bord sans tomber officiellement. Mais cela ne devrait pas suffire. Ce match nul face à Lorient (0-0) a permis aux Girondins d'officiellement continuer à rêver à un hypothétique barrage.
Mais avec trois points de retard sur Metz et Saint-Etienne et une différence de buts nettement en sa défaveur (-41 contre -29 pour Metz et -35 pour l'ASSE), il faudrait un exploit retentissant pour que Bordeaux sauve sa tête en Ligue 1, soit un succès d'ampleur à Brest combiné à des défaites fleuves de Metz et Saint-Etienne. Oui, on peut le dire, Bordeaux est presque en Ligue 2, il ne manque que la confirmation lors de la dernière journée.
Ligue 1
"Vous êtes des merdes" et lancer de PQ : à Bordeaux, colère imagée
14/05/2022 À 20:05
L’activité de Sekou Mara, remplaçant d’un M’Baye Niang sanctionné, sur le front de l’attaque n’a pas été suffisante pour maintenir l’espoir en Gironde. Dans un Matmut Atlantique décidé à faire payer à ses joueurs cette saison catastrophique, Ui-Jo Hwang a fait preuve de maladresse (68e, 76e).
Dango Ouattara aurait pu définitivement condamner les Bordelais, mais il a buté sur Gaëtan Poussin (39e, 59e). Qu’importe pour Lorient, ce match nul lui assure le maintien en Ligue 1. Pour Bordeaux, vu les têtes des joueurs après la rencontre, il faudra un miracle.

Saint-Etienne - Lorient : 1-2

Les Verts avaient une partie de leur destin entre leurs pieds. Et ils se sont totalement ratés. Sur leur première attaque de la rencontre, les hommes d’Oscar Garcia ont fait parler leur réalisme par Munetsi (2e), opportuniste dans la surface. Obligés d’accrocher un résultat pour espérer, les Verts, sans leur public, n’ont pas tardé à réagir sur un corner mal repoussé et repris d’une frappe sèche par Mangala (12e).
Mais une nouvelle fois incapables de tenir le rythme de la rencontre, les défenseurs stéphanois se sont fait surprendre par Doumbia à l’heure de jeu (61e). Un coup de poignard dans le dos dont les Stéphanois ne se remettront pas, malgré un but refusé pour Hamouma pour une faute sur Rajkovic (72e). Les joueurs de Pascal Dupraz, désormais 19es et relégables, joueront donc leur dernière cartouche du côté de Nantes lors de la dernière journée.

Mbappé, Payet, Dante : Notre équipe-type de la saison 2021/22 de L1

Metz - Angers : 1-0

Les Messins peuvent donc encore croire au miracle. Condamné à un sans-faute d’ici la fin du championnat pour espérer arracher la place de barragiste en fin de saison, le FC Metz a réussi l’essentiel en s’imposant sur sa pelouse face à Angers (1-0). Les voilà 18es et barragistes avant la dernière journée avec leur destin entre leurs mains.
Longtemps stériles dans leurs intentions offensives, les hommes de Frédéric Antonetti ont fini par faire craquer le verrou angevin au retour des vestiaires, le jusque-là très discret Didier Lamkel Zé a repris victorieusement de la tête un superbe centre de son compère Fali Candé (1-0, 49e). Victorieux pour la deuxième fois consécutive à domicile, les Lorrains ont fait un superbe coup.
Metz affrontera le PSG au Parc des Princes lors de la 38e et dernière journée, alors que l'ASSE ira à Nantes. Au goal-average, avantage Metz avec -29, contre un -35 pour les hommes de Pascal Dupraz.
Ligue 1
L’OM en C1 ? Bordeaux en L2 ? Les enjeux de la 37e journée
13/05/2022 À 17:00
Ligue 1
"Ce sont ces joueurs-là qui doivent maintenir Saint-Etienne"
11/05/2022 À 21:00