Le Vélodrome a pu rendre son hommage à Bernard Tapie. Décédé le dimanche 3 octobre dernier, alors que l'OM devait se déplacer à Lille ce jour-là, l'ancien homme d'affaires avait reçu l'hommage de la ville de Marseille, où il repose désormais, et de l'OM qui avait permis au public de venir se recueillir dans l'antre phocéenne, quelques jours après son départ. Mais celui qui restera à jamais "Le Boss" n'avait pas pu recevoir d'hommage avant un match, dans un stade plein.
Cet OM-Lorient, qui se joue devant 56 000 spectateurs, a donc été l'occasion de refermer les cérémonies d'hommage dans un cadre plus propice, en communion. Pendant plus d'une heure, le club phocéen et son public ont célébré la mémoire de l'ancien dirigeant comme il se devait. Tout a commencé par le positionnement d'un portrait de Tapie dans le rond central, avant que les joueurs ne s'échauffent avec un t-shirt noir où était marqué : "A jamais dans nos cœurs". Les supporters y sont aussi de leur tifos. "Bernard merci d'avoir rendu sa fierté à Marseille", a t-on pu lire dans un premier temps.
Ligue 1
Attention danger : "Sampaoli ressemble de plus en plus à Villas-Boas"
IL Y A 3 HEURES

We are the Champions joué au violon, tifos : l'OM avait besoin de cet hommage

Puis un communiqué des South Winners a été lu au micro par un des représentants. "Un soir de mai 1993 tu as fait de nous d'éternels vainqueurs (...) Tous a jamais les premiers. (...) Ton dernier combat nous a rendus encore plus fiers. Nous supporters, jeunes, vieux, riches, pauvres, nous te disons au revoir aujourd'hui et à demain."
Avant le coup d'envoi de la rencontre, le virage Nord a affiché un long message, accompagné d'une photo : "Avec toi nous avons atteint les sommets, nous te serons reconnaissants, 1943-2021." Mais c'est le virage Sud qui a fait forte impression avec son tifo à l'effigie de Tapie - où était marqué "Le Boss pour l'éternité" - qui a recouvert l'ensemble de la tribune. Ce tifo a été travaillé pendant une dizaine de jours par les supporters.
Le moment fort de l'hommage a été la reprise du titre "We are the Champions" de Queen, par la violoniste Marine Chiche devant un stade mutique. L'occasion de rappeler que Tapie était un amateur de violon et que cet épisode musical était important.
Puis, Stéphane Tapie, fils de Bernard Tapie et Rodolphe Tapie, accompagné de son fil Hugo, sont venus donner le coup d'envoi fictif de la rencontre. Dimitri Payet, le capitaine de l'OM, est venu embrasser la famille de l'ancien dirigeant avant le coup d'envoi officiel du match. Très riche en émotion cette dernière cérémonie d'hommage au "Boss" restera gravée.
Ligue 1
Idées en berne, influence diminuée et autorité limitée : A quoi sert Leonardo ?
IL Y A 3 HEURES
Ligue 1
Le PSG sans Sergio Ramos à Lens
IL Y A 7 HEURES