Sur le cas Mbappé

Rien de nouveau à l’horizon : Nasser al-Khelaïfi souhaite que Kylian Mbappé reste au Paris Saint-Germain, comme il l’avait déjà martelé en fin de saison dernière, avant de remettre un coup de pression public mercredi matin, à la toute fin de la présentation de Lionel Messi dans l’auditorium du Parc des Princes.
Ligue 1
Neymar-Mbappé : Le PSG aurait prévu de "discuter avec les joueurs"
15/08/2022 À 13:56
Mais le dirigeant souhaite à tout prix que Mbappé prolonge son contrat. Selon lui, toutes les garanties sportives demandées par l’international français ont été remplies. Toute autre décision qu’une prolongation manquerait de sens.
"Je ne veux pas trop m'étendre sur le sujet. Ce qui se passe avec Kylian, j'en parle avec lui et sa famille. Après, vous connaissez ma position, elle ne change pas. Kylian est au centre de notre projet. Aujourd'hui, on a une équipe très forte, une des meilleures au monde. Je ne dis pas encore la meilleure car on a encore besoin de travailler. Mais je pense que Kylian a tout pour rester ici. Je suis très positif. Personne ne comprendrait s'il partait aujourd'hui."

Messi au PSG, qu'est-ce que ça change pour Mbappé ?

Sur le mercato

Est-ce que l’arrivée de Lionel Messi va clore le mercato 2021 du PSG ? Au 11 août, soit à 20 jours de la clôture du marché des transferts, le président parisien a laissé planer le doute. "Je ne sais pas. On va voir", a-t-il répondu sur le sujet.
Concernant le fair-play financier, NAK a tenu à calmer le jeu et surtout rappeler qu’ailleurs, le marché était plus déréglé, en Premier League notamment. "On a fait quatre transferts gratuits. La valeur de ces joueurs, minimum, c'est 400 à 500 millions d'euros", a-t-il rappelé.
"Je ne sais pas si vous le savez, mais en janvier un club offrait 600 millions d'euros à Leo pour un contrat de quatre ans. Je ne vais pas vous dire combien on lui offre mais vous imaginez combien on a économisé ? Quand je regarde les prix du mercato en Angleterre. (…) Les gens parlent du fair-play financier mais la valeur du club était de 2,5 milliards d'euros. Aujourd'hui, on est à minimum 3 milliards."

Messi, une bonne nouvelle (aussi) pour la L1 ? "Je n'ai pas envie que ça devienne Disneyland"

Sur la Ligue des champions

Alors qu’il fête ses dix ans à la tête du club, le président parisien a appris à calmer le jeu avec les attentes et ce fameux objectif de remporter la Ligue des champions. Malgré le beau mercato parisien, Al-Khelaïfi a rappelé que la compétition ne s’ouvrait pas à tout le monde et que même cet effectif avait le droit à l’échec.
"Si vous regardez l'histoire du foot, les meilleurs clubs ne gagnent pas toujours la Ligue des champions. C'est difficile et ça se joue à des détails", a-t-il souligné. "On a une très belle équipe. Mais on n'a encore rien gagné cette saison, juste un match contre Troyes. Le plus important est de travailler et de tout donner sur le terrain. Après, le résultat c'est autre chose."

Fumigènes, tambours et hurlements : Messi a été accueilli en rockstar devant le Parc des Princes

Ligue 1
Neymar rayonne, Mbappé bougonne : "C’est un compétiteur, il veut être bon rapidement"
13/08/2022 À 22:35
Ligue 1
Le PSG encore en balade, Neymar jubile
13/08/2022 À 20:53