La Fédération Française de Football a soutenu le choix de la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel (LFP) de faire rejouer le match OL-OM, selon les informations de L'Equipe. Les Marseillais avaient contesté cette décision auprès de la FFF. Pour rappel, la rencontre avait été interrompue après le jet d'une bouteille d'eau sur Dimitri Payet depuis les tribunes. Lyon avait également écopé d'un point de pénalité au classement de la Ligue 1. La date de report du match reste à determiner.
Selon l'AFP, la Commission supérieure d'appel de la Fédération (FFF) a jugé l'appel "irrecevable" car l'OM n'était "pas concerné" par les sanctions disciplinaires initiales, selon une source ayant connaissance du dossier. L'OM avait demandé, dans un document transmis à la commission de discipline de la LFP et dont l'AFP a eu connaissance, une peine "évidemment supérieure à deux points dont un avec sursis, la perte de points étant inévitable". La direction du club phocéen espérait aussi remporter la rencontre sur tapis vert. Dernière voie de recours pour l'OM : le Comité national olympique et sportif français (CNOSF), habilité à essayer de concilier les deux parties. L'OL, défenseur de la thèse de "l'acte individuel et isolé", avait aussi regretté dans un communiqué "une très lourde sanction", mais n'avait pas fait appel auprès de la FFF.
Ligue 1
Après Macron, Sarkozy a également "beaucoup échangé" avec Mbappé
IL Y A 6 HEURES
Ligue 1
Haise prolonge jusqu'en 2025 au RC Lens
IL Y A 10 HEURES
Ligue 1
Son "importance dans le pays" et "le projet qui a changé" : Mbappé explique son choix
IL Y A 11 HEURES