Joueurs, supporters, direction. A Bordeaux, les tensions concernent toutes les strates du club, parfois entre elles, conséquence d'une situation sportive catastrophique qui a de grande chance de conduire les Girondins en Ligue 2. Vendredi, un nouvel épisode est venu ternir envenimer encore un peu plus la situation : M'Baye Niang a été écarté et ne sera donc pas de l'équipe qui recevra Lorient, samedi, pour tenter de s'offrir un match de la dernière chance.

Une saison en enfer : de Costil à Yilmaz, le onze des naufragés de la L1

Le nom de l'ancien joueur de l'AC Milan ne figure effectivement pas dans le groupe communiqué par Bordeaux vendredi soir. RMC donne de son côté les explications. La tension serait montée entre dirigeants et joueurs vendredi, au Haillan, centre d'entraînement du club au scapulaire. L'attitude de Niang est visiblement sortie du lot puisqu'il est le seul à être sanctionné sportivement, Benoît Costil étant lui forfait pour la fin de saison, toujours selon RMC.
Ligue 1
Le Collectif Ultras Paris apporte son soutien "sans faille" à Gueye
IL Y A 3 HEURES

Des tensions tout au long de la semaine

Tout est parti d'un fustal organisé lundi dans un complexe de Mérignac, auquel Niang a pris part avec plusieurs coéquipiers, sur un jour de repos, au lendemain d'une cuisante défaite à Angers (4-1). "Le club s’est chargé de ce dossier et des décisions seront prises suite à ces actions", a expliqué le coach David Guion en conférence de presse. Elles l'ont été, effectivement, et la saison du Sénégalais de 27 ans pourrait donc s'arrêter là, avec trois petits buts en 22 matches de Ligue 1.
Un épisode qui "a généré énormément de tensions dans le vestiaire. Une tension palpable tout au long de la semaine", précise RMC. L'Equipe, de son côté, avance que le joueur passé par le Torino est suspecté par son staff d'avoir feint une blessure pour ne pas jouer contre les Merlus. Bordeaux a, mathématiquement, encore une chance de se maintenir. Et il n'y a vraiment que les chiffres pour croire que le champion de France 2009 pourra se sauver.
Ligue 1
Sampaoli reste flou sur son avenir et met la pression aux dirigeants de l'OM
IL Y A 4 HEURES
Ligue 1
Nouveaux ballons en L1 et L2 : Kipsta rend hommage aux clubs historiques
IL Y A 6 HEURES