C'est une déclaration qui n'a pas vraiment été digérer en Argentine. Dans une interview, diffusée lundi, à la chaîne brésilienne TNT Sports, Kylian Mbappé avait estimé, tout en lui trouvant des circonstances atténuantes, que le football sud-américain n'est "pas aussi avancé" que son rival européen, d'où la victoire de pays européens aux dernières Coupes du monde.
"L'avantage qu'on a, nous les Européens, c'est qu'on joue toujours entre nous et on a des matches de haut niveau tout le temps, comme par exemple la Ligue des nations", avait déclaré la star du PSG. "Quand on arrive à la Coupe du monde on est prêts. Le Brésil et l'Argentine n'ont pas ce niveau-là". Lautaro Martinez, attaquant d'une Argentine qui a remporté en 2021 la Copa America et est invaincue depuis 31 matches, s'est dit en réponse "très content de là nous en sommes actuellement".
Ligue 1
Mertens, Simeone… Tudor en approche, l'OM regarde vers l'Italie
IL Y A UNE HEURE
"Les résultats viennent, on travaille tranquillement et avec beaucoup de confiance", a-t-il affirmé. Les propos de Mbappé "m'ont semblé injustes", a-t-il déclaré vendredi, interrogé sur la chaîne TyC Sports. "Le Brésil et l'Argentine ont des joueurs de haut niveau, (...) un groupe où la majorité des joueurs jouent en Europe", a rappelé l'attaquant qui a lui-même évolué à l'Inter de Milan.
Quand un Anglais va s'entraîner avec l'Angleterre, il est sur place en une demi-heure
Le gardien de but Emiliano Martinez a pour sa part implicitement donné raison à Mbappé sur des difficultés propres au football sud-américain, estimant que les Européens "ne savent pas" ce que veut dire évoluer en sélection sud-américaine, avec les conditions de jeu ou de voyages, par exemple pour un joueur comme lui évoluant à Aston Villa (ENG). "Chaque fois que tu voyages pour rejoindre l'équipe nationale, c'est deux jours entre les allers-retours, tu es épuisé et tu ne peux pas t'entraîner beaucoup. Quand un Anglais va s'entraîner avec l'Angleterre, il est sur place en une demi-heure..."

"Si le Real perd la finale, il s'exposera au tremblement de terre Mbappé"

Il a invité les Européens à "aller jouer en Bolivie, en Colombie ou en Equateur, voir si c'est si facile". Jouer "la Bolivie à La Paz (3.600 mètres d'altitude, NDR), l'Equateur avec 30 degrés, la Colombie où on ne peut pas respirer... Eux jouent toujours sur des terrains parfaits, arrosés, ils ne savent pas ce qu'est l'Amérique du Sud", a ajouté le portier de la sélection.
L'Argentine affronte l'Italie le 1er juin à Wembley pour la "Finalissima" qui oppose le vainqueur de la Copa America au champion d'Europe. "On se prépare pour ce match, pour donner le meilleur, et après on commencera à penser au Mondial", a conclu Lautaro Martinez.
(Avec AFP)
Ligue 1
Tudor d'accord avec l'OM : ce qu'il faut savoir sur le futur coach de Marseille
HIER À 12:42
Ligue 1
Lui rêvait de Griezmann : Sampaoli était totalement en décalage à l'OM
HIER À 09:23