Il n’avait pas encore parlé. C'est désormais chose faite. Mystérieux tout l’été quant à ses envies, Kylian Mbappé a confirmé lors d’une interview accordée à RMC tout ce qui se disait autour de lui cet été : oui, le Français voulait quitter le PSG. Oui, il avait informé le club de ses envies, histoire que tout le monde s’y retrouve, surtout avec un contrat prenant fin en 2022. "J'ai dit fin juillet que je voulais partir", assure-t-il notamment. Le tout avant de renvoyer ses dirigeants à leurs responsabilités dans le dossier.
"J'ai demandé à partir, parce qu'à partir du moment où je ne voulais pas prolonger, je voulais que le club ait une indemnité de transfert pour avoir un remplaçant de qualité, explique-t-il dans un premier temps. C'est un club qui m'a beaucoup apporté, j'ai toujours été heureux, les quatre années que j'ai passé ici, et je le suis encore. Je l'ai annoncé assez tôt pour que le club puisse se retourner. J'ai voulu que tout le monde sorte grandi, qu'on sorte main dans la main, qu'on fasse un bon deal, et moi j'ai respecté ça. J'ai dit, si vous ne voulez pas que je parte, je reste".
Ligue 1
Le départ de Wijnaldum, symbole d'un PSG en galère avec ses milieux
05/08/2022 À 19:59
Ça fait voleur
Le feuilleton Mbappé ayant animé l’été, des crispations sont nées. Alors le Français a tenu à rétablir certaines vérités : "Les gens ont dit que j'avais refusé six ou sept offres de prolongation, que je ne veux plus parler à Leonardo, ce n'est absolument pas vrai". Le directeur sportif parisien avait pris la parole fin août, pour dénoncer l’attitude du Real Madrid dans le dossier. Une prise de position forte, pour dénoncer l’aspect tardif des négociations : "Moi je donne une position, qui, je pense, est claire pour tout le monde, avait lancé le Brésilien. On ne peut pas, la dernière semaine du mercato changer nos plans. S’il a envie de partir, on ne va pas le retenir, mais c’est à nos conditions".
Un message mal vécu par Mbappé, qui s’est senti visé plus que raison. "J'ai dit que je voulais partir et je l'ai dit assez tôt, ajoute-t-il. Moi, personnellement, je n'ai pas trop apprécié le fait de dire 'oui, il vient la dernière semaine d'août...' parce que ça, ça fait voleur. J'ai dit fin juillet que je voulais partir". L’intégralité de l’entretien sera diffusée mardi mais la teneur de ses propos laissent finalement peu de doutes : le concernant, une éventuelle prolongation semble s’éloigner toujours un peu plus…

180 millions balayés d’un revers de main : "On comprend pourquoi Mbappé ne veut pas prolonger"

Ligue 1
Le PSG prête Wijnaldum à la Roma
05/08/2022 À 18:20
Ligue 1
Veretout atterrit à Marseille
05/08/2022 À 17:36