Kylian Mbappé rêve de gagner la Ligue des champions avec le PSG. Mais cela n'a pas refroidi les ardeurs du Real Madrid. Le club espagnol peaufine son plan de bataille pour faire de l'attaquant français sa recrue star. Cet été, ou plutôt en 2022 ? Les deux options sont envisagées selon les informations publiées vendredi par le quotidien Marca. Et d'après le média espagnol, la Maison Blanche est prête à employer les grands moyens pour s'offrir le natif de Bondy. Il disposerait ainsi d'une réserve de 200 millions d'euros pour réaliser cette transaction.
Pour suivre les JO en intégralité, abonnez-vous à Eurosport !
Le montant peut légitimement surprendre tant le Real Madrid est dans une situation financière des plus précaires. Il y a quinze jours, le club merengue avait annoncé des pertes de revenus chiffrées à 300 millions d'euros depuis mars 2020. Elles sont essentiellement dues à la crise sanitaire. Et n'ont pas été atténuées par les résultats sportifs après une saison blanche. "Les prévisions actuelles indiquent que la reprise de la situation d'avant la pandémie ne sera pas immédiate, avait prévenu le Real dans un communiqué. Dans ce contexte, le club poursuivra ses efforts pour contenir les dépenses effectuées jusqu'à présent."
Ligue 1
Pochettino traitera Mbappé "de la même manière" malgré sa situation contractuelle
29/07/2021 À 20:25
Que le Real puisse disposer d'une enveloppe de 200 millions d'euros pour recruter Mbappé semble d'autant plus surprenant. Même s'il est resté assez sage sur le marché des transferts. A ce jour, il n'a enregistré qu'une seule recrue même si c'est une superbe opération : l'arrivée du talentueux David Alaba sans indemnité de transfert, puisque l'Autrichien était en fin de contrat au Bayern. Le club madrilène a par ailleurs récupéré 45 millions d'euros sur la vente de Raphaël Varane à Manchester United, et réduit sa masse salariale avec le départ de Sergio Ramos au Paris Saint-Germain.

Le temps joue pour le Real, mais…

Sans même tenir compte des pertes du club, cela ne suffit pas à atteindre les 200 millions évoqués par Marca. Le quotidien madrilène souligne cependant, à juste titre, que le temps joue en faveur du Real dans ce dossier. La réticence de Mbappé à prolonger un contrat qui expire en juin prochain avec le PSG place le vice-champion de France dans une situation délicate. Marca imagine ainsi que les dirigeants parisiens pourraient être tentés d'accepter une offre plus basse, à hauteur de 150 millions d'euros, dans la dernière ligne droite du mercato s'il n'a toujours pas convaincu Mbappé de signer un nouveau bail. Car ils veulent à tout prix éviter de le perdre gratuitement en 2022.

Mercato Buzz : Liverpool joue les trouble-fêtes dans un gros dossier du PSG

Le Real a ainsi tout intérêt à jouer la montre. Et profiter du mois à venir pour dégraisser son effectif et renflouer ses caisses. Marca évoque ainsi les départs potentiels de Dani Ceballos, Martin Odegaard ou Luka Jovic dans cette optique. Mais également ceux de Gareth Bale, Isco ou Marcelo, voire Ferland Mendy. Dans l'hypothèse où il parviendrait à se séparer de tous ces joueurs, le club merengue prendrait cependant un gros risque en misant tout sur Mbappé. Les pertes de Ramos et Varane laissent notamment un grand vide en défense centrale, un secteur clé du jeu que le Real ne semble pourtant pas vouloir renforcer au-delà de l'arrivée d'Alaba.
Le départ de Mbappé au Real dès cet été n'en reste pas moins d'actualité. Mais la perspective de voir la star des Bleus quitter Paris pour Madrid l'été prochain, à la fin de son contrat, paraît quand même plus crédible. La Maison Blanche n'aurait alors pas d'indemnité de transfert à débourser. Et aurait déjà tablé sur un salaire annuel de 25 millions d'euros et une prime de 40 millions d'euros à la signature pour finir de convaincre Mbappé de rejoindre ses rangs. Mais il laisserait alors du temps supplémentaire au PSG pour tenter de prolonger le contrat de son attaquant. En sachant que Paris a de solides arguments pour parvenir à ses fins…

"Mbappé a trop voulu être le super héros des Bleus, il l'a payé"

Ligue 1
Comment Messi est devenu la variable d'ajustement du prix des places au Parc
IL Y A 7 HEURES
Ligue 1
Hakimi, ça change la vie
22/09/2021 À 22:50