Le PSG est prêt à sauter sur la moindre opportunité cet été. Paul Pogba en fait partie. Alors qu'il ne lui reste plus qu'un an de contrat, le milieu de Manchester United est susceptible de quitter le club anglais lors de ce mercato. L'intérêt du vice-champion de France pour le joueur de 28 ans ne date pas d'hier. Mais les planètes ont rarement été aussi bien alignées pour l'attirer dans la capitale. Et les dirigeants parisiens seraient prêts à passer à l'action. Après The Daily Mirror vendredi, le plus sérieux The Telegraph évoque une première offre de 43 millions de livres (50 millions d'euros) à venir.
Le timing n'est pas dû au hasard. La presse britannique indiquait cette semaine que Pogba avait refusé une offre de prolongation de contrat de Manchester United. Les dirigeants des Red Devils semblaient pourtant avoir de solides arguments avec une augmentation salariale à la clé. Cela n'aurait pas suffi à convaincre un joueur qui serait séduit à l'idée de rejoindre le PSG. Le club anglais se retrouve ainsi sous pression, avec la perspective de voir filer gratuitement l'été prochain un joueur qu'il avait recruté pour 105 millions d'euros en 2016.

Pour sa cible prioritaire, le PSG est en train de se faire piéger

Ligue 1
Petite surprise à Paris : Pochettino prolonge jusqu'en 2023
23/07/2021 À 17:11
Paris compte bien profiter de la situation pour obtenir la signature de Pogba à un prix intéressant compte tenu de sa valeur sur le marché (60 millions d'euros, selon le site Transfermarkt). Une bonne affaire dans la continuité du marché estival du PSG, qui a enregistré les renforts de Georginio Wijnaldum, Sergio Ramos et Gianluigi Donnarumma, tous en fin de contrat, sans débourser le moindre euro en indemnité de transfert. En ajoutant celui d'Achraf Hakimi, recruté à l'Inter pour 60 millions d'euros, cela confirmerait le mercato XXL du club de la capitale.

Une banderole hostile

Pogba coche en effet toutes les cases. Il dispose du profil technique pour donner une plus-value importante à l'entrejeu du PSG, un secteur que le club parisien doit améliorer cet été au-delà de l'arrivée de Wijnaldum. Outre son talent, le champion du monde 2018 offrirait une expérience et un leadership précieux pour Paris, en plus d'un potentiel marketing indéniable. Sa signature serait aussi un argument supplémentaire pour convaincre Kylian Mbappé, son coéquipier en équipe de France, de prolonger son contrat avec le PSG.

Paul Pogba et Kylian Mbappé avec l'équipe de France.

Crédit: Getty Images

Mais Paris a encore du pain sur la planche avant de pouvoir boucler ce dossier. Il faudra déjà convaincre Manchester United de lâcher son milieu de terrain. Il faudra aussi, et surtout, dégraisser. Le PSG n'a réalisé qu'une seule vente jusqu'ici cet été, celle de Mitchell Bakker, transféré au Bayer Leverkusen pour 7 millions d'euros. Il faudra vraisemblablement d'autres départs pour permettre au club de la capitale de financer l'arrivée de Pogba. Mais les candidats pour quitter Paris ne sont pas légion dans l'effectif de Mauricio Pochettino. Et les offres sont rares.
Le cas Pogba n'en est pas moins au centre des attentions du PSG. Et de ses supporters. RMC indiquait samedi matin la présence d'une banderole hostile à la venue du milieu mancunien au Parc des Princes. "Pogba, tu devrais écouter ta mère, elle ne veut pas de toi ici, nous non plus." Cet acte n'a été revendiqué par aucun groupe de supporters parisiens, qui se sont massivement désolidarisés de ce message sur les réseaux sociaux. Ils n'ont que peu de raisons de ne pas voir d'un bon œil l'arrivée de la star des Bleus.
Ligue 1
Comment Messi est devenu la variable d'ajustement du prix des places au Parc
IL Y A 5 HEURES
Ligue 1
Hakimi, ça change la vie
22/09/2021 À 22:50