Lionel Messi, Sergio Ramos, Gianluigi Donnarumma, Georginio Wijnaldum et donc Nuno Mendes pour finir. Actif tout l'été, le Paris Saint-Germain avait encore de la ressource pour renforcer un poste ciblée de longue date, celui de latéral gauche. C'est donc le Portugais de 19 ans, auteur d'une énorme saison avec le Sporting, qui vient compléter les rangs d'un effectif cinq étoiles.
Présent dans la sélection portugaise qui a disputé l'Euro, Mendes jouissait d'une très belle côte sur le marché et selon RMC et L'Equipe, le prêt devrait être assorti d'une option d'achat entre 40 et 50 millions d'euros. Une belle somme pour un club parisien qui n'a pas beaucoup vendu cet été. Mais l'occasion était trop belle pour Leonardo, alors que le Sporting avait besoin de vendre.
Ligue 1
"On est conscients qu’on peut faire mieux" : Marquinhos répond aux critiques sur le jeu du PSG
IL Y A UNE HEURE

Nuno Mendes, la surprise du PSG : "C'est le futur latéral gauche titulaire du Portugal"

Un pari alléchant

Lancé dans le grain bain en juin 2020 après la coupure liée à la pandémie du Covid-19, Nuno Mendes s'est très vite imposé comme un titulaire indiscutable des Leões à gauche dans le 3-4-3 de Ruben Amorim. Il est vite devenu l'un des grands espoirs à ce poste de latéral de gauche. Et était suivi par de nombreux géants comme Manchester City, United, Liverpool ou encore le Real Madrid.
Alors que le retour au plus haut niveau de Juan Bernat n'est pas encore acté et que Layvin Kurzawa n'offre pas des garanties solides, Leonardo a donc choisi de s'offrir un jeune espoir pour renforcer le côté gauche de la défense. C'est un pari alléchant. S'il réussit, ses qualités physiques, son aisance technique et son côté explosif devraient faire le bonheur du Parc des Princes. Surtout si Mauricio Pochettino choisit d'opter par une défense à trois avec deux pistons de côté.

Sarabia, la contrepartie

Si Paris s'offre Nuno Mendes, c'est aussi parce que Pablo Sarabia fait le chemin inverse. Alors qu'il devait faire face à une sérieuse concurrence cette saison, l'Espagnol a été prêté au club portugais. Malgré une cote intéressante en Espagne après son Euro, l’ancien du FC Séville n’avait pas encore trouvé preneur. Au Portugal, il devrait trouver du temps de jeu et surtout permettre au PSG d’économiser son salaire. Un deal gagnant-gagnant.

180 millions balayés d’un revers de main : "On comprend pourquoi Mbappé ne veut pas prolonger"

Ligue 1
"N'oubliez pas qu'on est en sursis" : Payet invite les supporters de l'OM à l'exemplarité
IL Y A 12 HEURES
Ligue 1
S'affirmer ou se renier : l'OM doit-il jouer le jeu face au PSG ?
IL Y A 12 HEURES