Les Verts ont repris goût à la victoire face au SCO d’Angers (1-0), mercredi soir, après avoir maîtrisé leur sujet avec du sérieux dans le jeu comme dans les intentions. Les joueurs de Gérald Baticle ne sont pas arrivés à se sortir du pressing constant des Stéphanois qui ont fait déjouer à la perfection leurs adversaires. Les Angevins ont réussi à créer le danger seulement par à-coups, sans se montrer compact et dangereux au niveau collectif.
Tout l’inverse de Verts qui ont enfin retrouvé des couleurs sur une action décisive d’Yvann Maçon juste avant la pause. Sept journées après leur dernière victoire en championnat, le 21 novembre dernier contre Troyes (1-0), Saint-Etienne et Pascal Dupraz décrochent un succès capital qui leur permet de reprendre espoir dans leur opération maintien.
Ligue 1
Bordeaux a un pied et demi en Ligue 2, Metz passe devant Saint-Etienne
14/05/2022 À 20:58

Les Verts retrouvent du tranchant

C’était un match en retard qui comptait presque double pour Saint-Etienne et sa deuxième partie de saison. Un rendez-vous que le onze du Forez mis sur la feuille n’a pas raté. Plus de volonté et d’engagement, un pressing de tous les instants face à des Angevins empruntés : la recette Dupraz a enfin eu ses premiers effets sur un groupe stéphanois jusqu’ici à la dérive en championnat. Auteurs d'une performance solide dans le jeu avec plusieurs occasions d'Arnaud Nordin, Denis Bouanga et Ryad Boudebouz, les Verts ont laissé entrevoir un potentiel offensif de retour, le tout en l’absence de Wahbi Khazri, toujours à la CAN avec la Tunisie.
Porté par une envie de tous les instants, Saint-Etienne s’est tout de même fait peur à quelques reprises en première période sur les rares incursions angevines (2e, 40e, 41e). Mais avec un Paul Bernardoni omniprésent dans sa surface de réparation, les Verts ont profité de la passivité dans l’entrejeu angevin pour passer la vitesse supérieure en attaque.

Perdre Guimaraes, une catastrophe pour l'OL : "Lyon est devenu un club comme les autres"

Sur une frappe lointaine d’Arnaud Nordin (20e) et repoussée difficilement par Danijel Petkovic, les visiteurs ont fait passer un premier frisson dans les travées du stade Raymond-Kopa. Et sur une accélération de Maçon côté gauche, la faille s’est ouverte sur un centre fort à ras-de-terre qui a surpris Danijel Petkovic puis le jeune Batista Mendy dans la foulée. Son dégagement s’est finalement transformé en but contre-son-camp (43e). Le point d’orgue d’une rencontre dont le rythme est retombé en deuxième période, malgré deux nouvelles opportunités de Bouanga (47e) et Nordin (63e).
Une victoire suite à un coup du sort et un destin qui a enfin tourné du côté des Verts, habitués à la malchance depuis le début de saison. Plus de deux mois après son dernier succès en Ligue 1 contre Troyes (0-1) déjà à l’extérieur, le 21 novembre, Saint-Etienne, toujours lanterne rouge, remonte progressivement la tête au classement à cinq points de Bordeaux (17e, 20pts), avant d’enchaîner sur un déplacement à Bergerac, en huitièmes de finale de Coupe de France et de confirmer en championnat avec la réception de Montpellier, le 5 février.
Ligue 1
"Ce sont ces joueurs-là qui doivent maintenir Saint-Etienne"
11/05/2022 À 21:00
Ligue 1
Nice retourne les Verts… et maintient Bordeaux en vie
11/05/2022 À 18:55