Annoncé comme possible partant, Lucien Favre est toujours l'entraîneur de l'OGC Nice. Le technicien suisse a dirigé en fin d'après-midi la séance qui était organisée à huis clos en compagnie de deux de ses adjoints, son compatriote Christophe Moulin et le Français Frédéric Gioria, ancien capitaine de Nice, vainqueur de la Coupe de France en 1997, a-t-on précisé de même source. Son troisième adjoint était pour sa part absent. Il a été écarté par le club au lendemain de la rencontre Ajaccio-Nice (victoire 1-0), le 11 septembre, et fait l'objet d'une "procédure interne" pour des faits non-sportifs.
La défaite dimanche dernier à domicile face à Angers (1-0) a alimenté les spéculations sur l'avenir de Favre, rappelé cet été pour succéder à Christophe Galtier après un premier passage à la tête du club azuréen (2016-2018). Favre, à la suite de cette quatrième défaite en championnat (pour deux victoires seulement), avait décidé de laisser au repos, lundi et mardi, son groupe qui, depuis début août, a enchaîné douze rencontres en compétition (huit en L1 et quatre en Ligue Europa Conférence). Il en a lui-même profité pour aller se ressourcer chez lui, en Suisse, d'où il n'est revenu que mercredi dans la matinée.
Ligue 1
Lopes, premier soutien de Bosz : "On ne lâchera personne"
HIER À 15:34
Plusieurs médias nationaux ont rapporté mardi qu'il n'était plus assuré de diriger l'équipe lors du prochain match de L1, un déplacement à Paris face au PSG pour le compte de la 9e journée, le 1er octobre. Cependant, ni le président Jean-Pierre Rivère, qui n'était pas au club mardi, ni Dave Brailsford, directeur des sports d'Ineos, propriétaire du club, indisponible pour des raisons médicales, n'ont confirmé son prochain départ.
(Avec AFP)
Ligue 1
Vers dix jours d'absence pour Clauss
HIER À 13:38
Ligue 1
Le dénicheur de talents lensois à Nice : les directeurs sportifs, toujours plus convoités
HIER À 13:10