AFP

Le Gazélec Ajaccio va découvrir la Ligue 1

Le Gazélec Ajaccio va découvrir la L1 !
Par AFP

Le 15/05/2015 à 22:27Mis à jour Le 16/05/2015 à 09:43

LIGUE 2 - Le Gazélec Ajaccio, issu du National et plus faible budget de L2, a assuré sa montée en Ligue 1 en s'imposant face à Niort (3-2) lors de la 37e journée. Une première pour le club corse. Angers s'en rapproche après son nul ramené de Nancy (0-0).

Le GFC Ajaccio jouera pour la première fois de son histoire en L1 la saison prochaine après avoir battu Niort 3-2 vendredi lors de la 37e journée de Ligue 2, tandis qu'Angers a un pied dans l'élite après son nul à Nancy (0-0). C'est un exploit énorme qu'a réussi le plus faible budget (4,5 millions d'euros) et plus petit stade (3000 places) de L2: promu du National, le Gazélec vit sa quatrième accession en division supérieure en cinq ans.

Un doublé en première période de John Tshibumbu (18e et 32e) et un but du capitaine Rodéric Filippi après la pause (51e) ont permis au GFCA de remporter une 13e victoire à Mezzavia. Les réductions du score niortaises de Jimmy Roye (46e) et Seydou Koné (53e) sur penalty n'ont pas suffi pour priver les Ajacciens, qui avec 65 points ne peuvent plus être rejoints à la 2e place, d'une montée aux côtés de Troyes, déjà assuré du titre de champion.

Angers se rapproche, Châteauroux en National

Le troisième billet pour l'élite se jouait en grande partie en Lorraine, où Angers a souffert à la fin d'une rencontre tendue mais est reparti avec un point (0-0). Ce nul, combiné à celui de Dijon à Tours (0-0), profite au SCO, 3e avec 61 points et qui n'aura besoin que d'un match nul lors de la dernière journée contre Nîmes, pendant que Nancy et Dijon, 4e et 5e avec 58 points, s'affronteront en Bourgogne. Malgré sa victoire 2-1 contre Troyes, Brest, qui gardait encore un infime espoir de montée en début de soirée, ne peut avec 57 points plus rejoindre Angers.

Châteauroux, qui a concédé le nul face au Havre (0-0), est officiellement relégué en National, rejoignant ainsi Arles-Avignon, qui a battu Orléans (4-1) pour l'honneur. Avec cette défaite, combinée au nul de l'AC Ajaccio à Nîmes (1-1), le club du Loiret redevient relégable (37 points), même si c'est probablement Nîmes, frappé par une relégation administrative, qui devrait prendre l'ascenseur vers l'étage inférieur.

Mais le club gardois, sanctionné suite aux matches présumés truqués, espère une révision en appel de la FFF, et Orléans ferait mieux de s'imposer contre Sochaux vendredi s'il veut éviter une mauvaise surprise de fin de saison. Juste devant, l'AC Ajaccio (38 points) et Valenciennes (39), qui a fait match nul à Sochaux (1-1), ne sont pas encore sauvés. Dans les deux seules rencontres sans enjeu car opposant des formations de milieu de tableau, Laval a battu Clermont 3-1 et Auxerre et Créteil n'ont pu se départager (2-2).

0
0