Une nouvelle page de l'histoire de l'AS Nancy Lorraine s'ouvre ce jeudi. Le club lorrain a été vendu à un consortium de nouveaux investisseurs sino-américains, dont "Chien Lee, Partners Path Capital, Pacific Media Group, Krishen Sud et Gauthier Ganaye" indique le communiqué de l'ASNL. Chien Lee et Pacific Media Group sont notamment connus du football français pour avoir contrôlé l'OGC Nice entre 2016 et 2019 avant l'achat du club par le groupe Ineos. Gauthier Ganaye, qui avait présidé le club niçois, est le nouveau patron de l'ASNL.

Ligue 2
Le TFC tient le rythme de Troyes et Clermont
IL Y A 12 HEURES

Le consortium international est "composé principalement de personnes physiques résidentes américaines, avec une personnalité indienne et une personnalité chinoise, qui se sont associées au sein de diverses structures pour reprendre le capital du club", ont expliqué les dirigeants actuels. "Ce sont des gens qui ont une expérience dans le sport et le divertissement en général", a poursuivi le conseil.

Jeudi après-midi, l'Est Républicain a indiqué que le montant de la transaction devrait être en deçà des 14 millions d'euros, des chiffres qui avaient été discutés avec le City Football Group avant qu'il ne choisisse finalement Troyes ces derniers mois. Ce qu'a confirmé Jacques Rousselot lors d'une conférence de presse. "Le montant est bien en-deçà de ce que j’aurais pu espérer", a reconnu reconnaît le désormais ex-historique président nancéien. "Mais nous sommes dans une période inédite."

Rousselot s'en va après 27 ans de direction, Ganaye nouveau président

A Nancy, les dossiers brûlants ne manqueront pas. Tout d'abord, la nouvelle direction devra décider si elle poursuit l'aventure avec Jean-Louis Garcia sur le banc. Alors que le club lorrain n'est qu'à un point de la lanterne rouge, Châteauroux, le technicien nancéien pourrait être menacé.

"Je suis ravi de travailler à nouveau en France au sein d’un club historique qui a une place toute particulière au sein du football français, a expliqué Gauthier Ganaye. C’est avec beaucoup d’humilité que je succède à Jacques Rousselot, véritable figure du football français depuis des décennies et animé de valeurs humaines dans lesquelles je me retrouve. J’ai hâte de rencontrer l’ensemble des composantes du club et que nous puissions ensemble remettre l’ASNL à la place qui est la sienne."

Nancy pourrait investir dans le mercato hivernal afin d'assurer sa place en Ligue 2, après avoir été dans le viseur de la DNCG ces dernières années. Mais à chaque fois, le président emblématique Jacques Rousselot, qui a dépensé pas moins de 20 millions d'euros en 27 ans, avait remis les comptes à flot. Près de quinze ans après sa victoire en finale de Coupe de la Ligue, l'AS Nancy Lorraine débute ainsi un nouveau chapitre. "J’ai toujours été au chevet du club, car il est en moi. Je m’en vais, le cœur gros, mais avec l’assurance que le club va continuer." a conclu Jacques Rousselot.

Eriksen, Alli, Aurier ou Lloris : A quoi va ressembler le mercato du PSG avec Pochettino ?

Ligue 2
Caen va se séparer d'une vingtaine de salariés
IL Y A 18 HEURES
Ligue 2
Troyes conforte sa première place contre Pau, Clermont nouveau dauphin
23/01/2021 À 20:41