Evoquer le nom d'Olivier Pickeu rappelle d'excellents souvenirs aux supporters du Stade Malherbe Caen. De 1989 à 1992, l'ex-directeur sportif du SCO Angers a porté les couleurs malherbistes lorsqu'il était joueur. Une période où le club normand jouait le haut de tableau de Ligue 1 et se qualifiait même pour les 32e de finale de Ligue Europa contre le Real Saragosse (3-2, 0-2, 1992). Si Olivier Pickeu était plutôt dans l'ombre des Xavier Gravelaine et Stéphane Paille, le Nordiste s'appête à revenir à Caen en grande pompe. Selon Ouest-France et L'Equipe, le dirigeant de 50 ans pourrait devenir le prochain président du 13e de Ligue 2 à la place de Fabrice Clément.

Ligue 2
Amiens tranche dans le vif : Elsner limogé après 5 journées
IL Y A 4 HEURES

Olivier Pickeu serait la première "recrue" du projet de reprise mené par le Trouvillais, Pierre-Antoine Capton, le patron de la société de production Mediawan. Alors que le SMC a vu sa masse salariale encadrée par la DNCG cet été, le club pourrait être vendu dans les prochains jours à un consortium d'actionnaires, dont le fonds d'investissement américain (Oaktree), serait prêt à injecter entre 15 et 20 millions d'euros. Ce qui ne serait pas de trop pour le club entraîné par Pascal Dupraz - qui n'a jamais caché son souhait d'obtenir de nouvelles recrues pour assurer la remontée en L1 -, "obligé de trouver 4 millions d'euros d'ici au mois de septembre" selon L'Equipe.

Toujours d'après le quotidien, Jean-François Fortin, évincé de la présidence en 2018, pourrait être tenté de faire partie du nouveau projet dans un rôle à définir. Car le poste de président pourrait revenir à Olivier Pickeu, qui commencerait déjà à travailler pour le club normand en vue de la saison prochaine. Un club qui souhaitera regoûter à la L1 dès 2021, deux ans après l'avoir quittée.

Avec l'entraîneur Stéphane Moulin, Olivier Pickeu a réussi à installer le SCO Angers en L1 depuis 2015.

Crédit: Panoramic

Ligue 2
Miracle : 11 mois après, Toulouse retrouve le goût de la victoire
26/09/2020 À 15:17
Ligue 2
Le réveil d'Auxerre à l'Abbé-Deschamps
21/09/2020 À 21:34