Le Paris FC n'a pu faire mieux qu'un match nul à domicile face à Dijon (2-2), lundi, en clôture de la 32e journée de Ligue 2, et reste au pied du podium, perdant du terrain dans la lutte pour la montée. Sous pression après les victoires d'Ajaccio, Auxerre et Sochaux samedi, loin derrière le leader Toulouse qui possède huit points d'avance sur son premier poursuivant, le PFC devait gagner pour rester au contact de la deuxième place, synonyme d'accession directe en Ligue 1. Mais les Parisiens ont péché par manque d'envie d'abord, de concentration ensuite.
En face, les Dijonnais, qui n'ont plus aucun objectif à six journées de la fin, ont très bien commencé le match. Après s'être créé les meilleures occasions, le DFCO a logiquement ouvert le score à la 27e minute par Aurélien Scheidler, servi à la limite du hors-jeu par Romain Philippoteaux. La sortie côté parisien du jeune Yoan Koré, 17 ans, peu en réussite, et de l'Uruguayen Jonathan Iglesias à l'entame de la deuxième période, ont modifié la physionomie de la rencontre. Avec un pressing en place et des offensives mieux organisées, le pensionnaire de Charléty a maintenu son adversaire dans sa moitié de terrain.
Ligue 1
Quevilly-Rouen pour débuter : on en sait plus sur la préparation du PSG
IL Y A 16 HEURES

Réaction notable... et relâchement coupable

Les pertes de balle récurrentes ont vite été meurtrières pour les Dijonnais, avec l'égalisation de Julien Lopez en conclusion d'un numéro de Khalid Boutaïb dans la surface (56e, 1-1). Le même Lopez a enfoncé le clou à la 65e sur une transition rapide. Le Paris FC, tout en maîtrise, a alors semblé capable de gérer la fin de rencontre avant un relâchement coupable en défense, Scheidler seul à la réception remettant de la tête vers Philippoteaux, seul également, pour l'égalisation (72e, 2-2).
La banderole des supporters parisiens "Chaque match est une finale" avait encore plus de poids au coup de sifflet final. Le club est désormais quatrième avec 57 points et donc barragiste, à égalité avec le cinquième, Sochaux, et à quatre longueurs du deuxième, l'AC Ajaccio.
Ligue 1
Que donnerait la défense du PSG avec Skriniar ?
HIER À 15:02
Ligue 1
Le PSG et Pochettino auraient (enfin) trouvé un accord pour se séparer
30/06/2022 À 17:47