Les nerfs à vif, et surtout pas de langue de bois. Quentin Bernard était particulièrement énervé au moment de se présenter devant le micro de beIN Sports, samedi, à la mi-temps du match entre Auxerre et Toulouse. Bien en place pendant une demi-heure, l'AJA venait coup sur coup d'encaisser un but sur penalty (33e), de voir Gaëtan Charbonnier être expulsé (38e) et Branco van den Boomen, auteur d'un doublé, corser encore davantage l'addition (41e). Le défenseur bourguignon, lui, avait le corps arbitral dans le viseur. "On ne va pas parler du trio magique, c'est comme ça, a-t-il pesté. Quand des professionnels sont arbitrés par des amateurs..."
C'est dommage qu'elle nique la fête
Ligue 1
Neymar, Savanier, Sotoca... votez pour le meilleur joueur de la 1ère journée de Ligue 1
07/08/2022 À 21:24
"Il ne manquerait plus qu'il y ait un combo avec un hors-jeu sur le deuxième but (aucune position de hors-jeu en réalité, ndlr), et on aurait la complète", a ajouté l'Auxerrois. En regardant les images, on peine cependant à discerner une quelconque erreur manifeste d'arbitrage de la part de Mme Frappart. "Il y a une bonne ambiance, pas d'enfoiré sur le terrain, donc c'est dommage qu'elle nique la fête comme ça. Mais bon, on la connaît, elle est coutumière du fait", a pourtant lâché Bernard. Revenu s'exprimer à l'issue de la partie, remportée par les Violets (1-2), le joueur de 32 ans a reconnu s'être "peut-être un peu emballé", précisant malgré tout qu'il ne faisait pas là un "mea culpa".
Ligue 1
Un beau combat et Ramsey évite un faux pas d'entrée pour Nice
07/08/2022 À 12:54
Barrages Ligue1-Ligue 2
Furlan, la montée et la peur : "Après le match, j'ai flippé"
30/05/2022 À 07:22