Bonne nouvelle à six jours du choc en C1. Les joueuses de l'Olympique lyonnais ont été testées négatives au Covid-19 lors de nouveaux examens menés lundi, a annoncé mardi le club touché par un "cluster" ces derniers jours, qui va pouvoir préparer sereinement son quart retour de Ligue des champions dimanche face au PSG. "Les internationales convoquées avec leur équipe nationale devront elles aussi réaliser des tests PCR dès leur retour de sélection", précise l'OL.
Les Lyonnaises, quintuples championnes d'Europe en titre et victorieuses 1-0 du match aller le 24 mars à Paris, avaient été contraintes de demander le report de la seconde manche en raison de multiples cas de Covid-19 au sein de leur effectif. "Un protocole de reprise va être mis en place individuellement afin de préparer au mieux le quart de finale retour face au PSG, reporté à ce dimanche 18 avril à 14h", a ajouté l'Olympique lyonnais. Au passage, le club a donné des nouvelles de deux de ses joueuses victimes de blessures au long cours.
Ligue des champions africaine
Al-Ahly sacré champion d'Afrique
27/11/2020 À 22:45
Ada Hegerberg "poursuit actuellement sa rééducation", a fait savoir l'OL, après une année 2020 quasiment blanche en raison d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit en janvier mais aussi d'une fracture de fatigue du tibia gauche fin août. Lyon précise que la Ballon d'Or 2018, dont le retour était espéré début janvier 2021, "met tout en oeuvre pour revenir auprès de ses coéquipières pour la préparation de la saison 2021-2022" cet été.
Quant à l'internationale française Griedge Mbock, victime d'une rupture du tendon d'Achille en juin 2020 et réopérée en novembre dernier, elle "continue sa réathlétisation" et "poursuit sa progression pour réintégrer l'équipe dès cet été".
Ligue 1
Deux pétards pour une nouvelle leçon : Le roi Burak s'est encore fâché
IL Y A 6 HEURES
Ligue 1
Cette fois, c'est fait : Neymar va prolonger au PSG jusqu'en 2026
IL Y A 6 HEURES