L'équipe féminine du Bayern Munich est décimée par le Covid, avec un septième cas enregistré mardi, à la veille du quart de finale retour de Ligue des champions à Paris contre le PSG (21h), vainqueur (2-1) à l'aller. "C'est une catastrophe, le virus nous frappe en plein dans la semaine décisive", s'est désolé l'entraîneur Jens Scheuer.
Actuellement, Linda Dallmann, Jovana Damnjanovic, Karolina Vilhjalmsdottir, Carina Wenninger, Sarah Zadrazil, Franziska Kett et Maximiliane Rall sont indisponibles à cause du Covid. Le Bayern redoute que d'autres cas positifs ne soient décelés avant le coup d'envoi. Comme Viviane Asseyi sera suspendue mercredi, il ne restera en l'état actuel de l'effectif que deux joueuses de champ avec un contrat professionnel pour prendre place sur le banc.
Ligue des champions féminine
L'antisèche : Comme des lionnes
21/05/2022 À 20:17
L'UEFA, sollicitée par le Bayern, a refusé d'envisager un report. "Nous voulons absolument aller en demi-finale, et nous allons tout donner, aussi pour celles qui seront restées à la maison", a simplement commenté l'internationale Giula Gwinn.
Ligue des champions féminine
L'OL est de nouveau sur le toit de l'Europe
21/05/2022 À 19:02
Ligue des champions féminine
L'OL en reconquête, le FC Barcelone aux dents longues : une finale pour marquer son territoire
20/05/2022 À 22:05