Imago

Vercoutre au point

Vercoutre au point
Par Eurosport

Le 02/10/2007 à 11:00Mis à jour

A l'heure de se frotter aux Glasgow Rangers lors de la deuxième journée de la Ligue des Champions, Rémy Vercoutre va bien. Le gardien intérimaire de l'Olympique Lyonnais semble avoir franchi un cap ces derniers temps et monte en puissance petit à petit.

Les premiers pas n'ont pas été très sûrs. Mais petit à petit, à l'image de l'Olympique Lyonnais, Rémy Vercoutre commence à trouver son rythme de croisière. Appelé à suppléer Grégory Coupet jusqu'au mois de décembre, l'intérimaire n'a pas semblé à son aise instantanément. En témoigne son match manqué face au Mans (3-2), qui n'a finalement eu aucune conséquence fâcheuse puisque ses partenaires l'ont tiré du pétrin en allant chercher une victoire inespérée alors que l'OL était mené 2-0 à Gerland. Critiqué, l'ancien Montpelliérain avait fait le dos rond et relativisé dans les colonnes du Progrès : "Que voulez-vous que je vous dise ? Les erreurs font partie du foot, et de toute façon, je sais que quoi que je fasse, les médias ne retiendront que le côté négatif. J'apprends le métier."

Réduit à la portion congrue ces dernières années en terme de matches disputés (16 de Ligue 1 entre 2002 et 2007), Rémy Vercoutre a dû se remettre dans le bain sans période d'adaptation. Mission d'autant plus périlleuse que le mois d'août a été surchargé et que septembre n'a guère été plus tranquille. Ajoutez à cela que Lyon a commencé sa saison 2007/2008 avec une défense expérimentale privée de sa tour de contrôle, Cris. Aujourd'hui, Vercoutre semble avoir surmonté ces obstacles et finalement trouvé ses marques. Paradoxalement, c'est à Barcelone, là même où Lyon a subi sa plus grosse déconvenue en Ligue des Champions (3-0), que le gardien a passé un cap. Certes, il y a eu trois buts encaissés mais celui qui se considère comme "une tête brûlée" a sans doute réussi en Catalogne sa meilleure performance depuis le début de l'exercice 2007/2008.

"Tous les matches sont décisifs"

Depuis, tout va de mieux en mieux. Aussi bien pour Lyon que pour lui. Et c'est en confiance que Rémy Vercoutre s'apprête à affronter les Glasgow Rangers en Ligue des Champions. La victoire obtenue samedi face à Lens (3-0) a fait du bien : "On connaît l'importance des matches qui précèdent la Ligue des Champions, assure le gardien des leaders du Championnat de France. Cela ne s'était plutôt pas trop mal passé avant d'aller à Barcelone avec notre victoire sur Metz mais malheureusement, le résultat en Espagne n'avait pas été à la hauteur de nos espoirs... On sait ce qu'il faut faire maintenant pour obtenir un bon résultat, mardi, face aux Glasgow Rangers."

Pas toujours inspiré dans le jeu aérien, Rémy Vercoutre passera un test mardi face aux Ecossais. Pour la cinquième apparition de sa carrière en Ligue des Champions, il aura sans doute moins de ballons et de centres à négocier que si la rencontre s'était disputée à Ibrox Park. Pour autant, il devrait tout de même avoir quelques patates chaudes à aller chercher dans les airs. Les attaquants des Rangers ne vont pas se gêner. Vercoutre est averti.

0
0