AFP

Les notes du PSG : il aurait fallu onze Thiago Silva

Les notes du PSG : il aurait fallu onze Thiago Silva

Le 13/04/2016 à 08:03Mis à jour Le 13/04/2016 à 09:39

LIGUE DES CHAMPIONS - Le PSG s'est encore incliné en quart de finale de la Ligue des champions. Et Thiago Silva n'y est pas pour grand chose. Avec Adrien Rabiot, il est le seul à avoir tenu son rang dans le bazar tactique parisien.

Kevin Trapp : 4,5

J’ai aimé : Au final, il n’a pas eu grand-chose à faire. Notamment en première période où aucun des tirs mancuniens n’a été cadré, pas même le penalty d’Agüero.

Je n’ai pas aimé : Le penalty concédé, évidemment. Mais sur ce coup, il n'est pas le seul responsable sur l'affaire. En revanche, recruté pour aider Paris dans la relance, il n’a pas été force de proposition, notamment lors d’une première période stérile.

En bref : Un but encaissé. Une élimination à l’arrivée.

Serge Aurier : 2,5

Remplacé par Javier Pastore (60e)

J’ai aimé : L’Ivoirien a su faire preuve d’adaptabilité. Axe gauche. Axe droit. L’habituel latéral parisien a visité la pelouse de l’Etihad.

Je n’ai pas aimé : Que de ballons perdus ! Et des dangereux en plus... Sa plus grosse boulette a entraîné le penalty concédé par Trapp et raté par Agüero.

En bref : Serge Aurier n’est plus au niveau escompté. Il lui faudra du temps pour le retrouver.

Thiago Silva : 8

J’ai aimé : Assurance et autorité sont les deux mamelles de Thiago Silva. Il s’est comporté en patron, mardi. Et pas seulement de sa défense. Il a failli trouver la faille après l’heure de jeu, de la tête.

Je n’ai pas aimé : Il aurait été pas mal que les autres cadres en fassent autant.

En bref : Il n’a rien à se reprocher. Terrible soirée pour lui.

Thiago Silva (PSG) face à Kevin de Bruyne (Manchester City)

Thiago Silva (PSG) face à Kevin de Bruyne (Manchester City)AFP

Marquinhos : 4,5

J’ai aimé : Comme Aurier, il a été baladé tout le match à des postes différents. Axe gauche, droit puis sentinelle : le Brésilien s’est adapté du mieux possible. Et a fait mieux que Motta au même poste.

Je n’ai pas aimé : Techniquement, Marquinhos a peiné. Ça s’est vu sur quelques ballons où il s’est compliqué la vie. Ainsi que celle de ses partenaires.

En bref : Un mois d'avril - déjà - à oublier.

Gregory van der Wiel : 4

J’ai aimé : Son retour au poste d’arrière droit en seconde période. Il est plus à l’aise quand il part de loin. Au niveau des repères, ce fut le jour et la nuit.

Je n’ai pas aimé : Laurent Blanc l’a utilisé en première période à droite de son milieu à cinq. Pas la tasse de thé du Néerlandais, malgré son attrait pour l’attaque.

En bref : Victime des choix de Blanc ou coupable de ne pas s'y être adapté, à vous de choisir.

Adrien Rabiot : 6,5

J’ai aimé : Il est jeune. Et plus que talentueux. Le patron du milieu de terrain, c’était lui mardi. Loin devant Thiago Motta. Il est à l’origine du coup franc frappé par Zlatan et claqué par Hart (16e).

Je n’ai pas aimé : A 21 ans à peine, on a guère envie de l'accabler.

En bref : Les lendemains parisiens qui chantent passent par lui.

Rabiot (PSG) face à Manchester City

Rabiot (PSG) face à Manchester CityAFP

Thiago Motta : 3

Remplacé par Lucas (44e), qui a apporté sa tonicité et forcé Blanc à repasser en 4-3-3.

J’ai aimé : RAS.

Je n’ai pas aimé : Il n’avait pas été bon à l’aller. Il ne l’a pas plus été au retour. Mais, blessé, son calvaire n’a pas duré plus de 43 minutes.

En bref : L’Italo-Brésilien est en bout de course.

Maxwell : 4,5

J’ai aimé : Il a fait de son mieux en première période, jouant extrêmement haut. Comme le lui avait demandé Laurent Blanc dans ce 3-5-2 inattendu.

Je n’ai pas aimé : Les bonnes intentions, en quart de finale de la Ligue des champions, ça ne suffit pas.

En bref : On l'a vu discuter avec son entraîneur de son positionnement en première période. Une soirée frustrante pour lui.

Angel di Maria : 3,5

J’ai aimé : Une talonnade inspirée pour Maxwell en début de match. Un rush dans la surface qui aurait pu offrir l’ouverture du score au PSG en seconde.

Je n’ai pas aimé : Le reste. Il a beaucoup couru, parfois défendu. Mais pas assez pesé.

En bref : Ce n'est pas pour ce type de perf' que le PSG l'a recruté.

Zlatan Ibrahimovic : 4

J’ai aimé : Ses deux coups francs, évidemment (16e et 48e) et son dévouement, comme sur ce retour salvateur en fin de première période (40e).

Je n’ai pas aimé : Il a pour habitude d’aller chercher des ballons au milieu, de dézoner. A l'Etihad, il s'est parfois retrouvé en position de sentinelle alors qu'on aurait aimé le voir faire des appels. Difficile de lui en vouloir complètement : Motta n’avançait pas. Du coup, ce fut le néant offensivement.

En bref : L'air s’est raréfié. Zlatan a disparu.

Zlatan Ibrahimovic (PSG) contre Manchester City

Zlatan Ibrahimovic (PSG) contre Manchester CityAFP

Edinson Cavani : 3

J’ai aimé : Ce n’est pas ce mardi que l’on reprochera à l’Uruguayen d’avoir travaillé défensivement.

Je n’ai pas aimé : Complètement absent de l’autre côté du terrain. Sauf sur un duel (perdu) avec Hart en fin de match (79e).

En bref : C’était le Cavani des très mauvais soirs. Défendre ne suffit pas pour un attaquant de sa trempe.

0
0