Getty Images

ASM-Beskitas : Pour Monaco, c'est un tournant à tous les niveaux

Pour Monaco, c'est un tournant à tous les niveaux

Le 16/10/2017 à 23:15

LIGUE DES CHAMPIONS - Monaco joue gros pour son avenir en Ligue des champions mardi face au Besiktas à Louis-II (20h45). Une victoire est impérative pour le club de la Principauté. Aussi pour relancer une formation au creux de la vague, tant dans le jeu que dans ses résultats.

C'est déjà décisif. Après n'avoir récolté qu'un point lors de ses deux premières sorties en Ligue des champions, Monaco n'a pas vraiment le choix face au Besiktas mardi soir. A Louis-II, les hommes de Leonardo Jardim doivent retrouver le chemin de la victoire pour préserver leurs chances de qualification pour les huitièmes de finale. Mais surtout pour retrouver un peu de confiance et mettre fin à une mauvaise passe inhabituelle pour le champion de France en titre.

L'ASM tourne sur trois cylindres en ce moment. Elle reste sur trois matches sans victoire toutes compétitions confondues et ne s'est imposée que deux fois lors de ses huit dernières sorties. Tout allait pourtant bien pour les Monégasques à la fin du mois d'août, ponctué par une éclatante victoire sur l'OM à Louis-II (6-1) juste avant la première trêve internationale de la saison. Mais le carton encaissé à Nice (4-0) début septembre a mis un grain de sable dans les rouages. Et la machine de Jardim a connu des ratés récurrents depuis.

Nice humilie Monaco

Nice humilie MonacoGetty Images

Cette situation délicate restait prévisible malgré l'entame très aboutie des Monégasques. Les départs majeurs enregistrés cet été, notamment ceux de Benjamin Mendy, Bernardo Silva et Tiémoué Bakayoko, allaient forcément se faire sentir à un moment ou à un autre. "Mais, on a recruté de jeunes talents, rappelait cependant Jardim lundi. Ils ont encore besoin de prendre leurs marques à ce niveau. C'est normal. Il y a des saisons meilleures que les autres. Mais au final, on a toujours atteint nos objectifs."

Sacrifier le beau jeu ?

Jusqu'ici, le Portugais s'est accroché à ce qui avait fonctionné la saison passée avec un style de jeu résolument tourné vers l'offensive dans un schéma à deux attaquants de pointe. C'était un succès total. Mais Jardim avait les joueurs pour que ça marche. Sur le côté gauche, Mendy multipliait les montées et les centres de qualité. Dans l'entrejeu, Bakayoko remportait un nombre incalculable de duels et permettait cette récupération qui étouffait l'adversaire. Quant à Bernardo Silva, il apportait cette créativité et cette justesse de jeu qui symbolisait l'ASM de la saison passée.

Jardim n'a plus ces hommes-là. Et la question du maintien de ce style de jeu commence à se poser au moment où l'ASM traverse une période plus délicate dans les résultats qui s'explique aussi par la baisse de son niveau de jeu. L'entraîneur monégasque en est conscient. "Je suis un coach qui aime m'adapter aux joueurs que j'ai, a-t-il expliqué. Evidemment, je préfère toujours un football offensif. Mais selon les joueurs à disposition, tu détermines si tu peux être plus agressif devant, plus équilibré ou plutôt défensif. Un bon entraîneur, c'est celui qui tire le meilleur de ce dont il a à disposition."

Leonardo Jardim

Leonardo JardimGetty Images

Le technicien portugais sait de quoi il parle. Depuis son arrivée sur le Rocher, il a dû jongler avec son effectif en fonction des départs de joueurs importants, parfois en toute fin de mercato, et les arrivées de jeunes éléments à faire progresser rapidement. Tout en gardant l'obligation d'obtenir des résultats. Monaco n'a pas toujours ébloui par sa qualité de jeu comme c'était le cas la saison passée. Jusque-là, Jardim était même plutôt critiqué pour le style jugé trop défensif qu'il donnait à son équipe. La quête de l'équilibre collectif peut être à ce prix et le Portugais ne le sait que trop bien.

Jardim arrive à ce tournant. A cette frontière où la patience nécessaire pour imprimer un style de jeu se confronte à l'urgence du résultat. Cela peut passer par des choix tactiques ou des changements de joueur. Jusqu'ici, l'entraîneur monégasque a toujours su trouver les bons ajustements pour permettre à Monaco de se montrer à la hauteur de ses ambitions. Quitte à les revoir à la baisse dans le jeu. Si le salut de son équipe doit passer par-là, son entraîneur n'hésitera pas à prendre ce chemin. L'enjeu est trop capital pour l'ASM.

Vidéo - Jardim : "Nous avons besoin de gagner"

02:26
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0