Getty Images

OL - Barça (0-0) Les notes du Barça : Messi omniprésent mais malheureux, Suarez à côté de la plaque

Les notes du Barça : Messi omniprésent mais malheureux, Suarez à côté de la plaque

Le 20/02/2019 à 01:00Mis à jour Le 20/02/2019 à 10:10

LIGUE DES CHAMPIONS – Confiants et emmenés par un Leo Messi dynamique et percutant, les Barcelonais ont nettement dominé les Lyonnais dans le jeu en 8e de finale aller au Groupama Stadium (0-0). Pas toujours très bien inspirés collectivement et surtout pas assez précis devant à l'image de leur avant-centre Luis Suarez, les Blaugrana n'ont pourtant pas réussi à trouver le chemin des filets.

Marc-André Ter Stegen : 7

J'ai aimé : Ses deux parades décisives en début de match sur la frappe de Aouar (5e) puis celle du bout des gants pour dévier la tentative de Terrier sur sa transversale (9e).

Je n'ai pas aimé : RAS.

En bref… Le portier allemand n'a pas eu beaucoup de travail au Groupama Stadium, mais il a parfaitement défendu sa cage. Comme très souvent. Il règne sur sa ligne et apporte beaucoup d'assurance à sa défense.

Nelson Semedo : 5

J'ai aimé : De retour au poste d'arrière droit, le Portugais s'est montré rigoureux défensivement et a bien tenu son couloir où il éteint Memphis Depay. Il n'a pas non plus été très inquiété par des Lyonnais très prudents.

Je n'ai pas aimé : Il aurait pu beaucoup plus se montrer sur le plan offensif mais a très peu apporté dans son couloir droit au sein d'une équipe dont le jeu penche clairement à gauche.

En bref… Une prestation trop discrète.

Gerard Piqué : 6,5

J'ai aimé : Son expérience des grands rendez-vous lui ont permis de rester serein et lucide quand Lyon sur les quelques attaques lyonnaises. Ses remontées de balle volontaires ont aussi permis au Barça de jouer vite vers l'avant

Je n'ai pas aimé : Il aurait été bien inspiré de se montrer davantage sur les corners offensifs catalans.

En bref… Un match solide pour le défenseur central qui revient très fort après une première partie de saison délicate.

Clément Lenglet : 6

J'ai aimé : Vigilant et dynamique en phase défensive puis très propre dans ses relances, il a été dans le ton de son équipe sur le plan technique. Il est revenu comme il fallait pour gêner Dembélé (62e).

Je n'ai pas aimé : Pas grand-chose si ce n'est sa tête mal négociée devant la cage lyonnaise (35e).

En bref… Une nouvelle copie très propre pour le Français de 23 ans qui s'est vite installé au Barça.

Depay tuvo ocasiones para deshacer el empate

Depay tuvo ocasiones para deshacer el empateGetty Images

Jordi Alba : 6,5

J'ai aimé : Son apport offensif considérable sur l'aile gauche. Il n'a pas hésité à remonter le ballon seul dans le camp lyonnais et s'est régulièrement démarqué dans la surface adverse.

Je n'ai pas aimé : Malgré son activité, il n'a finalement pas suffisamment réussi à combiner efficacement avec ses attaquants.

En bref… Du Jordi Alba dans le texte qui aurait mérité meilleur sort comme sa superbe reprise qui a frôlé lucarne (77e).

Sergi Busquets : 6

J'ai aimé : La plaque tournante barcelonaise a une nouvelle fois joué son rôle essentiel comme il fallait. Impeccable techniquement, Busquets a efficacement orienté le jeu de son équipe et sans cesse alimenté Messi en ballons. Il a même tenté sa chance à deux reprises mais n'a pas trouvé la faille.

Je n'ai pas aimé : Un soupçon d'inspiration supplément d'inspiration en plus dans les décalages aurait certainement fait du bien au Barça.

En bref… Un match comme Busquets en a réalisé des centaines.

Sergi Roberto : 4,5

J'ai aimé : Sa capacité à gêner les relances lyonnaises par son placement et à casser les quelques débuts de contres lyonnais.

Je n'ai pas aimé : Prudent et peu en vue, il n'a rien apporté sur le plan de l'animation offensive.

En bref… Titulaire dans l'entrejeu à la place d'Artur qui était blessé, Sergi Roberto n'a pas marqué de points. Un match trop neutre.

Remplacé par Arturo Vidal (81e) qui n'a pas eu le temps de se distinguer.

Ivan Rakitic : 5

J'ai aimé : Son activité et sa combativité ont permis au Barça de vite prendre le contrôle du milieu de terrain. L'international croate a également toujours cherché à jouer vers l'avant.

Je n'ai pas aimé : Ses trois tirs sont passés à côté de la cage de Lopes, il aurait dû mieux viser.

En bref… Rakitic reste une valeur sûre mais il ne brille plus autant qu'avant.

Leo Messi : 6,5

J'ai aimé : Il a été un danger pour la défense lyonnaise de la première à la dernière minute. Le jeu barcelonais repose clairement entre ses pieds et ce fut encore plus flagrant sur la pelouse du Parc OL. A la création (100 ballons touchés) tout comme à la finition (9 tirs), l'Argentin s'occupe de tout.

Je n'ai pas aimé : A trop en faire et notamment en évoluant régulièrement dans l'axe, Messi a déserté l'aile droite où personne n'a pris le relais. Il a surtout nettement manqué de réalisme avec 1 seule tentative cadrée au final et ses coups francs bien placés n'ont rien donné de dangereux.

En bref… Une énorme activité mais pas de but, cela fait un peu tache pour la superstar.

Luis Suarez : 3,5

J'ai aimé : Ses déplacements dans la surface de l'OL et ses nombreux appels qui ont obligé Denayer et Marcelo à ne jamais le quitter des yeux.

Je n'ai pas aimé : Sa volonté de mobilité n'a pas caché son manque de vivacité. El Pistolero n'est pas parvenu à prendre le dessus sur les défenseurs adverses et s'est montré curieusement maladroit devant le but sur sa reprise du gauche (70e).

En bref… Suarez a désormais dépassé la barre des 24 heures de jeu sans marquer à l'extérieur en Ligue des champions. Il ne pourra pas mener le Barça loin dans la compétition avec une telle statistique.

Ousmane Dembélé : 5,5

J'ai aimé : Il a tout de suite donné le ton à la soirée en percutant de manière insolente sur son côté gauche et fait reculer tout le bloc lyonnais. L'ancien rennais a fait preuve d'une belle spontanéité et a longtemps été le principal danger catalan avec Messi.

Je n'ai pas aimé : Intenable en première période, il s'est moins montré en seconde devant le tenace Dubois. A l'image de ses partenaires, il a manqué de lucidité et de justesse dans le dernier geste.

En bref… En jambes, Dembélé aurait certainement dû rester un peu plus sur le terrain.

Remplacé par Philippe Coutinho (67e) qui a obligé Lopes à s'employer sur une puissante frappe lointaine (76e).

Vidéo - Le Barça, un favori qui inquiète

02:34
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0