Cette rencontre restera comme l’une des plus marquantes de ces dernières saisons en Ligue des Champions. Le 5 mars dernier, le Real Madrid accueille l’Ajax Amsterdam en huitième de finale retour de Ligue des Champions, après s’être imposé 2-1 aux Pays-Bas à l’aller. Hakim Ziyech et les siens livrent alors une prestation grandiose qui leur permet de renverser le triple tenant du titre de l’époque (1-4).
Un scénario accompagné de quelques tensions en tribune… présidentielle. "Lors des trois premiers buts, je me devais de me contenter d'encourager car je me trouvais à côté du président du Real Madrid", a d’abord raconté à ce sujet Edwin van der Sar, ancien gardien et actuel directeur général du club.

"Les dirigeants du Real n’ont pas aimé ça"

Ligue des champions
Neymar : "C'est la saison où je me sens le plus heureux"
27/04/2021 À 11:57
"Quand nous avons marqué le but du 4-1, nous nous sommes levés et nous avons célébré. Nous avons fait un high-five (avec Marc Overmars, ndlr). Les dirigeants du Real n'ont pas aimé ça, ils ont trouvé ça irrespectueux", a-t-il poursuivi. "Edwin ne raconte pas toute l'histoire, a de son côté ajouté Overmars, directeur sportif de l’Ajax. Le président du Real Madrid lui a donné un coup et j'ai ensuite dû calmer les choses". Mauvais perdant, Florentino Perez ?
Ligue des champions
Fin de C1 dans le flou pour Paris : les demi-finalistes potentiellement exclus, le Bayern repêché ?
19/04/2021 À 17:21
Ligue des champions
Côté Bayern, Goretzka et Hernandez "disponibles" pour le retour à Paris
12/04/2021 À 13:06